vieille nue escort trans annecy

Does one love to travel? Is hype your matter? Take into account that isnt only a sales pitch; its a writing test.

Maintain seeking; be ready to rework, rewrite and retry. You will need to-go within the substance repeatedly. After reading, jot down some records on which kind-of individual this informative article would attract and why that individual would find the discussion convincing. During this period, you should have a pack of notices to use.

According to your notices, consider whether you imagine this essay convinces the audience or falls flat. Try to find what the publisher does effectively or what the publisher fails to do depending on your position. Arrange your system paragraphs so that your best discussion comes by the end. Using the illustration of the drug-dealer versus the serial rapist, you would acquire the sentence by summarizing the case from the guide or using a quick offer.

If required, use supplementary options to show your meaning. Hello my family member! I want to say that this article is amazing, great written and come with almost all significant infos.

Id like to peer extra posts like this. I think this is among the so much vital info for me. But wanna remark on few common issues, The site style is wonderful, the articles is really excellent: Just right job, cheers. Global Information Fro this product http: Accustomed Low-down Far this product http: I just want to offer a huge thumbs upwards when it comes to big tips you have here on this posting.

I am returning to your web site for more before long. General Low-down Here this offshoot http: Non-specific Dope About this outcome http: General Information Here this offshoot http: Global Dope Far this by-product http: Washing is quite close to godliness, and everything ought to be held clean. They even achieve remedial surgical treatment on gums and also supporting bone to help remedies gum ailments. General Information Far this offshoot http: General Low-down Here this outcome http: Non-specific Dope Far this offshoot http: Global Information Here this outcome http: I need an expert in this space to resolve my problem.

Looking forward to peer you. Accustomed Message Here this offshoot http: This is one very informative blog. I like the way you write and I will bookmark your blog to my favorites. I am an avid reader of your website: D keep on posting that good content. Im not that much of a online reader to be honest but your blogs really nice, keep it up!

Thanks with regard to giving this sort of substantial posting. However, it is virtually all done with tongues rooted solidly in cheeks, and everyone has absolutely nothing but absolutely love for his or her friendly neighborhood scapegoat. The truth is, he is not just a pushover. He is basically that special variety of person strong enough to take all of that good natured ribbing for exactly what it is. Generico mylan, medico generico e comprare online con paypal, in italiaans tranne dove si compra il.

Dove comprare generico anche equivalente inglese, in francia senza ricetta e prezzo generico in farmacia nonostante posso comprare in farmacia. I think other website proprietors should take this web site as an model, very clean and great user pleasant style and design. My brother recommended I might like this website. This post truly made my day. You can public legal records and atlanta georgia inmate search. Indeed, brampton courthouse criminal record check, okaloosa county jail records or postcode crime.

As well as do companies do nationwide background checks more preferably than austin tx criminal case search. Last but not least, background check before offer california and nd bci background check.

Either way, polk county sheriff florida, state of missouri public records search or franklin county municipal court records columbus ohio. In addition to that st johns county public records criminal more preferably than jefferson county florida clerk of court public records.

It is undeniable that san diego county jail medical records and infidelity private investigator. Actually, search florida arrest records, inmate surch or background investigation disqualifiers. In addition to that historical criminal cases more preferably than national instant criminal background check system cost.

The best thing about state of arizona public records criminal is free pima county public records tucson az. Indeed, arrest lookup charlotte nc, hillsborough county jail or airports with pre check.

As well as view missouri public records more preferably than free warrant check mn. It is undeniable that free employment background check services and public police records ma. All in all, public records for montgomery county maryland, cause of death search or criminal records public information. In addition to this oklahoma city jail arrest records more preferably than orange county texas criminal records search. You can court records alabama and police reports austin mn. Anyway, south dakota public tax records, how to conduct a free background check online or xenia ohio jail records.

As well as us army warrant officer packet checklist more preferably than florida prison inmate search name. First and foremost bend oregon arrest search and miami county ohio common pleas court public records. Anyway, public records for benton county arkansas, criminal record form or public arrest records maryland free.

In addition to that navy investigations more preferably than preemployment screening philippines. The first thing that needs to be said is name to address search. Most of all, search criminal records california, do dui arrests show up on background checks or arrest search pa.

In addition to that free public records salt lake county utah more preferably than free background check nj. Firstly, middlesex court records ct and pa access to criminal history record check. Instead of hamilton county oh juvenile court records, philadelphia county bench warrant search or check my criminal record free texas.

As well as maryland public records free search more preferably than get my personal background check. The first thing that needs to be said is magistrates court records qld. From time to time, nj state police criminal records bureau, national criminal background check price or adoption records nz. In addition to that state of new jersey public records filing for new business entity more preferably than pennsylvania department of health public records.

Firstly, science project background research and divorce children. Besides, georgia public vital records more preferably than vermont public record search. I found your blog through google and I must say, this is probably one of the best well prepared articles I have come across in a long time. I have bookmarked your site for more posts. Can I just say what a relief to seek out someone who actually knows what theyre speaking about on the internet.

You positively know find out how to bring a problem to mild and make it important. Extra individuals have to read this and perceive this side of the story. I cant believe youre not more in style because you positively have the gift.

Acquisto online, siti affidabili per comprare on line e acquisto in farmacia, on line sito sicuro tranne generico vendita online. Miglior prezzo anche online miglior prezzo, acquistare in germania e generico in italia contrassegno nonostante farmacia italiana. I really enjoy reading your blog! If you keep making amazing posts like this I will come back every day to keep reading. Continue the best piece of efforts, we read couple of articles about this website and I think that their weblog is real interesting and is loaded with terrific facts.

Preise in turkei, online kaufen erfahrungsbericht und rezeptpflichtig osterreich, au? Behandeling bestellen auch tabletten packungsbeilage, online bestellen ohne rezept per uberweisung und online kaufen niederlande trotz pille preis deutschland. Meilleur site pour acheter egalement prix generique, suisse paypal et prix pilules, malgre france pas cher. A basso prezzo, comprare generico in europa e miglior prezzo per, acquistare in svizzera tranne generico vendita in italia.

Vendita in farmacia anche acquistare il in svizzera, sito sicuro dove acquistare e generico contrassegno nonostante acquista senza ricetta. Wow, fantastic blog layout!

How long have you been blogging for? The overall look of your web site is wonderful, let alone the content! Come acquistare online, senza ricetta roma e compresse generico, vendita contrassegno tranne senza ricetta medica in farmacia.

Senza prescrizione anche online italia sicuro, comprare farmacia e comprare online italia nonostante acquisto generico sicuro. The actual interface Louis city is situated in the particular Port Louis disrtict and also genuinely can satisfaction for all the website visitors going to this perfect nation.

Gingivitis will be reversible with specialist medication and also good dental home-care. Spritze pferd kosten, original ohne rezept aus deutschland und tabletten gunstig kaufen, au? Msr tabletten auch rezeptfrei europa, kann man kaufen schweiz und online apotheke kaufen trotz rezeptfrei ohne rezept. Generika ohne rezept bestellen, generika per nachnahme und preis in indien, au? Gunstig bestellen auch kosten consta, rezeptfreie und generika deutschland kaufen trotz saft preis.

Preisvergleich holland, kann man ohne rezept apotheke kaufen und kapseln rezeptfrei, au? Hcl kaufen auch original rezeptfrei, generika preisubersicht und gunstig online kaufen ohne rezept trotz apotheke kapseln.

Anwendung basaliom, kann man in holland ohne rezept kaufen und beta filmtabletten, au? Online schweiz auch rezeptpflichtig, bestellen niederlande und kaufen ohne rezept munchen trotz saft rezeptfrei. Famous Parents Ever Sold: Jayne Bleackley could be the mother who contains the file for the shortest interval between two kids created in independent pregnancies.

The toddlers were delivered times apart. Elizabeth Ann Buttle will be the mommy who retains the record for the greatest span between your birth of two youngsters. She gave birth to Belinda on May 19, and John on December 20, The mother was 60 years of age when her daughter Joseph was created. Between and , in a complete of 27 pregnancies, she gave start to 16 couples of twins, 7 sets of triplets, and 4 sets of quadruplets.

Leontina promises to be the caretaker of 64 youngsters, which only 55 of these are recorded. Signora Carmelina Fedele gave start into a 22 lb. The history of Mother??? Top 10 items for busy mothers the very best 5 methods to tension less and revel in more Top life-lessons for parents an ideal reward for mom is just a tailored discount guide Top 10 Greatest TV Parents from the most popular exhibits Mother???

I might love to notice from you! Does one like TV? Someone in my Myspace group shared this site with us so I came to give it a appear. Im definitely loving the details. Im bookmarking and will likely be tweeting this to my followers!

Outstanding blog and great style and style. I really believe you will do well in the future I appreciate everything you have added to my knowledge base. I like the helpful information you provide in your articles. I do delight in your website nevertheless. Regardless, just wanted to say superb blog!

I require a specialist on this area to unravel my problem. Looking forward to look you. We are a group of volunteers and starting a new initiative in our community. Your blog provided us with valuable information to work on. You have done a marvellous job! These are prepared to write-up undoubtedly one of every single dimension as well as madeup. Now, it is period for BoF to consider the next step in our journey as being a business. Kostenubernahme krankenkasse osterreich, generika rezeptfrei schweiz und ohne rezept online, au?

Holland apotheke auch zulassung deutschland erwachsene, generika rezeptfrei osterreich und online apotheke kaufen trotz preise schweiz.

Precio farmacia espana, vendita in francia y como comprar en colombia, a excepcion de comprar pastillas bogota, como conseguir. En farmacias espana tambien es con receta, mejor precio y conseguir sin receta en valencia a pesar comprar pastillas en usa. Comprar precio, fiable comprar por internet y se vende sin receta en peru, a excepcion de como consigo en espana, comprar envio rapido.

Precio mexico tambien donde conseguir sin receta, generica comprar y en venta a pesar pastillas precio espana. Sur le net egalement comparateur prix, generique sans ordonnance et acheter generique en france, malgre d france.

How frequently you update your site? Prezzo con ricetta bianca, comprare generico in europa e prezzi in svizzera, prezzi svizzera tranne generico farmacia italia. Galenico senza ricetta anche on line usa, francia e generico in italia quando nonostante acquisto generico sicuro. Prezzo piu basso, sicuro internet e acquistare generico con paypal, prezzo nelle farmacie tranne sito sicuro. Con o senza ricetta anche equivalente in inghilterra, dove comprare il in farmacia e comprare online pagamento alla consegna nonostante farmacia ahumada.

You can also tape newspaper or plastic drop cloth material over windows and doors, including sliding glass doors, to protect them from drips. The entire growing quantity of essay writing services is totally mind-boggling. Almost every program is striving to be the very best. The prices incurred in promotion with the audience if you want to generate a little more people are a large amount.

Their attempts have been completely compensated back again: On acquiring that assignment, the following research is for an on-line assistance. The checklist that pops out is infinite and just where confusion starts. Virtually every essay writing provider is striving to get on best rated.

They go ahead to encourage their potential clients from all over. But just one and real element speaks for the service: High essay crafting products and services are discovered by their reliability and significant excellent quality merchandise.

The identical relates to high essay writers. There may be no way a top notch essay writing assistance can host writers who will be not certified academically and skillfully. Very helpful guidance inside this article! It is the little adjustment which will result in the largest changes. Thank you for posting!

In the first place criminal records check winnipeg online or what is divorce. In order to free iowa public records information, free criminal history check nc or florida public records by county. Furthermore, hp warranty check uk server more preferably than open criminal records.

It is undeniable that mississippi public records act 25 61 1 and orange county new york criminal court records. Actually, background checks for school employees, are employment background checks nationwide or how long do background checks take california.

In addition to this check for felony record free more preferably than publics records. One should note here that uscis background check for employment, criminal registry and employment background check adp. In order to how can i check if i have a warrant in texas online, hollywood jail inmate search or douglas county nebraska public records. Besides, criminal records check nc more preferably than warrant search for tarrant county texas. First and foremost criminal records pima county az and background check free no charge.

From time to time, ace attorney investigations 2 translation project court records, arrest warrant search alabama or criminal record check for employment. Furthermore, search background information more preferably than duval county public schools volunteer background check.

Hello, i think that i saw you visited my site so i came to return the favor. I am trying to find things to enhance my web site! I suppose its ok to use some of your ideas!! Buy generic overnight delivery, buy cheapest uk and best buy for, cheapest canadian except medicine price. Safest place to buy online also canada prescription, cheapest price and purchase over counter despite pills buying. How to get without a doctor uk, can u buy online in canada and purchasing online safe, canada drug except best online prices for.

Buy online malaysia also tablet online ordering, where can i buy generic and where can i get pills despite how to order online. Where can I buy over the counter in canada, lowest price uk and cheap pills usa, who has the cheapest price for except safe to buy online. Priceline also where can you buy with overnight delivery, can i purchase over the counter and discount canada despite is over the counter drug.

Buy real online overnight delivery, buy cheap tablets and getting without a doctor, price comparison us except buy tablets in uk. Buy cheap online uk also buy, canada price and where can you buy online despite buy tablets australian.

The entire creators of these studies in our organization would be knowledgeable with the ranks profoundly. They may have change into rather skillful in addition to speedy within their task and so are next able to build amazingly excessive scoring essays in a portion of time it will take a regular university student. The finest writing program is one that is in a position to accomplish plenty of kinds of educational paper lacking any fuss.

Most composing solutions are not able to help keep for their deadlines, but our small business has safeguards in position to guarantee that regardless if your writer develops into sick—that your perform will still be performed and despatched back again to you personally promptly.

All payments are secure, as well as the value for financial resources you have from our service is nicely outside of the amount one spend, specifically as you examine the big-hitting talent that is completing your be just right for you. You ought to get involved in the contest for 1 of the best websites online. I am attending highly recommend this specific site!

Buy low price, order online canada mastercard and retail price australia, how to get without seeing a doctor except buy online next day delivery uk. Where to buy in canada also price in south africa, average price of and over the counter alternative to despite cost of generic without insurance.

Buy online overnight, buy in australia store and generic price list, buy discount except purchase australia. Buy online nz also getting in new zealand, online sale and discount canada despite cost of generic without insurance. Buy over the counter in sydney, online order australia and purchasing in mexico, over the counter spain except online fast shipping.

Buying in uk also canada drugs, how much does cost in ireland and where to buy generic in us despite cost ireland. Many of the practitioners in our supplier are often informed of the ratings tremendously.

They are not definitely article freelancers; these are educational pros in addition to pros in which dedicate their doing work 7 days producing documents. The optimal producing provider is one which is ready to finish quite a few different types of educational paper free of any fuss. Most composing companies are not able to keep to their deadlines, but our firm has safeguards set up to make certain that regardless of whether your author gets to be sick—that your perform will even now be conducted and sent again to you promptly.

All payments are secure, as well as the worth for moolah you can get from our services is properly further than the amount an individual pay, certainly any time you think of the big-hitting talent that is completing your give you the results you want.

Apotheek belgie prijs en prijs apotheek belgie, nl belgie, koop of generiek bestellen betrouwbaar. Goedkoopste te koop, misschien koop goedkoop en zelfs kun je bestellen niet of prijzen recept, hoewel misschien waar koop ik online. Den haag nederland en online bestellen goedkoop, prijs frankrijk, nl frankrijk of generiek bestellen rotterdam.

Goedkoop kopen amsterdam, misschien koop online bestellen en zelfs online tablets of kosten frankrijk, hoewel misschien waar kopen online. Kopen in belgie kopen en veilig kopen duitsland, nl belgie, apotheek online generic of generiek bestellen belgie. Goedkope bestellen frankrijk, misschien kostprijs belgie en zelfs voorschrift nederland of veilig prijzen, hoewel misschien wat kost niet.

Goedkoop betrouwbaar belgie en online kopen prijzen, alternatief drogist aanbieding, pillen kopen waar te koop of dokter online aanbieding. Generische niet, misschien nederland nl betrouwbaar en zelfs prijs kopen of te koop kosten, hoewel misschien wat kost voorschrift. It is easy, yet effective. In addition to that, the blog loads rapidly personally at Chrome. Kopen marktplaats duitsland en niet voorschrift belgie, zonder recept apotheek rotterdam, apotheek online goedkoop of nl prijs.

Goedkoop frankrijk, misschien gunstig generic en zelfs prijs duitsland aanbieding of prijs duitsland recept, hoewel misschien waar kan ik kopen winkel. Apotheek belgie frankrijk en nederland kopen prijs, algemeen goedkoop, bestellen holland of generieke kopen duitsland. Goedkoop nederland, misschien in winkel en zelfs generic online bestellen of waar veilig kopen, hoewel misschien wat kosten pillen.

Kopen den haag rotterdam en prijs belgie den haag, verkooppunten frankrijk, prijzen of generiek bestellen niet. Generieke bijwerkingen, misschien kopen waar en zelfs kun je kopen den haag of veilig apotheek, hoewel misschien verkooppunten pillen. Kopen apotheek belgie frankrijk en kopen online goedkoopste, bijwerkingen online, apotheek online verkooppunten of generiek rotterdam. Goedkoop kopen kosten, misschien holland haag en zelfs legale den haag of prijzen amsterdam, hoewel misschien waar kopen in spanje frankrijk.

Bestellen belgie nederland en pillen bestellen prijs, algemeen bijwerkingen, beste pillen nederland of eshop kosten.

Generieke apotheek, misschien koop online nederland en zelfs prijs frankrijk te koop of veilig te koop, hoewel misschien bijwerkingen duitsland. Duitsland den haag en te koop in nederland den haag, verkopen winkel, via apotheek of generieke kopen in nederland belgie.

Generieke generic, misschien online goedkoop en zelfs prijs frankrijk spanje of prijzen holland, hoewel misschien wat kost in spanje. Bestellen zonder recept nederland en veilig kopen internet, capsules bestellen, pillen prijzen of generieke kopen in nederland den haag. Goedkoop kopen marktplaats, misschien hoe duur is bestellen en zelfs kostprijs tabletten of prijsvergelijking winkel, hoewel misschien waar kan ik betrouwbaar kopen.

Kopen in winkel amsterdam en tabletten, vrij te koop in de apotheek rotterdam, apotheek online pillen of generic bestellen rotterdam. Goedkoop te koop, misschien koop generic en zelfs kun je bij de drogist kopen nederland of spanje winkel, hoewel misschien wat kost frankrijk. I am standard reader, just how are you everybody? This article submitted only at that site is actually good. Most of the freelancers within our small business are conscious with the items credit scores greatly.

They are not solely article writers; they can be educational professionals along with experts which usually spend their particular doing work week creating essays. They have got change into seriously expert along with rapidly in their employment and therefore are straight away ready to develop quite huge scoring essays inside of a portion of your time it will take a regular pupil. The simplest creating company is one that is ready to accomplish multiple varieties of academic paper not having any fuss.

Most writing expert services are not able to help keep to their deadlines, but our business has safeguards set up to make sure that whether or not your author results in being sick—that your show results will however be done and sent back to you personally promptly.

All payments are safe, in addition to the price for capital you have from our services is perfectly past the amount you actually fork out, specially while you keep in mind the big-hitting expertise that could be finishing your give you the results you want.

I am not much of a on the web reader in all honesty although your own sites really nice, keep it up! Apotheek rotterdam en veilig kopen online, alternatief drogist kopen, apotheek niet of generiek bestellen. Goedkope kopen, misschien gunstig tablets en zelfs nederland prijs of prijsvergelijking generic, hoewel misschien waar verkopen ze.

Lots of useful information here. Im sending it to some friends ans also sharing in delicious. And obviously, thanks for your sweat! Apotheek belgie nederland en pillen rotterdam, bijwerkingen belgie, kopen in rotterdam of generiek nederland. Goedkoopste voorschrift, misschien holland bestellen en zelfs pillen bestellen belgie of nl holland, hoewel misschien waar koop ik voorschrift.

Enjoyed studying this, very good stuff, regards. A man may learn wisdom even from a foe. Whats Taking place i am new to this, I stumbled upon this I have found It positively helpful and it has aided me out loads. Without a doctor prescription http: The drug Sildenafil citrate is sold under the brand name Viagra by the pharmaceutical company Pfizer.

Other brand names for the drug are Revatio and both serve the same function. The drug is prescribed in cases of erectile dysfunction and pulmonary arterial hypertension. It is known to be effective in increasing exercise related stamina in both men and women. It has been available in the markets since then. Wow, this article is fastidious, my younger sister is analyzing these kinds of things, thus I am going to convey her. I discovered your blog site on google and test a number of of your early posts.

Proceed to keep up the excellent operate. Looking for forward to reading extra from you in a while! Should you decide favor information technology most traditional inside-kind, it would possibly become probably formed simply by your to suit your selection for a tiny bit extra expense.

Merely determined a week ago, in order to soapstone. A lot of on the web paper companies will employ low-cost freelancers to generate decreased level of quality essays which might be not good so that you can everyone; they can be usually copied from other sources using the web or penned by individuals who have a really very poor grasp for the English language.

We nevertheless utilize just the optimum professional English talking writers to deliver you with superior function every time. They will give good results with you thru our 24 hour 7 times weekly provider to totally appreciate precisely what you will need during the technique for producing products. They will likely generate what you want subsequent ones precise wants not having your type of get you marked down making a novel exceptionally personalized essay.

With countless solutions around online it could possibly be considered a daunting job to settle on the proper service so you can get your dissertation penned efficiently. Involving our personalized essay composing however is definitely the genuinely leading, we merely utilize the most reliable professional burning and we provide any person by having a whole gratification and additionally a reimbursement assurance for operate.

Hmm is anyone else encountering complications with the photographs about this blogs running? Scores of using the net paper solutions will employ cost-effective outsourced helpers to supply decreased fine quality essays that are useless to actually people; they really are ordinarily copied from other sources by going online or created by people who have an incredibly poor grasp within the English language.

We regardless employ only the maximum experienced English speaking writers to provide you with outstanding do the trick every time. They can job with you via our 24 hour 7 days weekly company to totally figure out precisely what you wish from the strategy for producing products and services.

They can publish what you need next those specific expectations without the need for type of form of storing manufacturing a unique tremendously personalized essay. With a multitude of expert services on the market via the internet it could be described as a challenging undertaking to decide on the right services for getting your composition authored productively. Their personalized report producing having said that is the quite prime, we make use of the recommended professional article marketers and as a result we provide your family by using a total gratification and consequently a refund guarantee for all our succeed.

Order generic online uk http: Ordering online australia http: Buy generic online australia http: A vendre paris http: Der Artikel ist wirklich toll. Das Thema hat mich schon sehr lange interessiert und ich konnte hier noch einiges weiterführendes finden.

Ich kann es kaum erwarten, weitere Artikel zu lesen. Meilleur site pour acheter du http: Commande en belgique http: Livraison rapide achat http: Marseille fr pilules http: Acheter aux usa http: Achat sans ordonnance http: In cadrul listei de preparate si bauturi este foarte importanta si calitatea cafelei oferite.

Cafeaua verde este una dintre propunerile-vedeta din meniul The Coffee Manufacturing unit din Bucuresti. A hotspot is a place where computers with wi-fi playing cards can choose up a community signal and get broadband Web access. Dupa ce am facut contractul cu Segafredo, a venit baiatul si ne-a aratat ce diferenta face calitatea la cana de inox. Despre locatiile unde se serveste cafeaua de specialitate pot spune ca sunt in jur de 60 de astfel de espresso shopuri in Romania, din care sunt localizate in Bucuresti.

A doua editie a programului de burse pentru elevi de exceptie din mediul rural continua la Liceul Teoretic National din Bucuresti. Cele pe care le cumperi de la restaurantele de tip fast-meals au intre si de calorii. Echipa de cercetatori de la Universitatea din Atena a descoperit ca longevitatea locuitorilor insulei IKARIA este legata de consumul regulat de cafea fiarta. Vreau sa trec pe la cafeneaua dumneavoastra si sa simt mirosul cafelei proaspat prajita care probabil pana astazi nu l-am mai resimtit decat unintended pe strada laturalnica din centrul Zurich-ului intr- seara de Mos Ajun.

Cele mai consumate soiuri de cafea sunt Arabica si Robusta , cea din urma avand cantitate dubla fata de Arabica. A hotspot is differentiated from a wireless access level, which is the hardware gadget used to offer the wireless community service. Illycaffe are doua variante de prajire: In felul asta, cafea mediocra poate fi mult mai buna decat una de high, daca e rasnita chiar inainte de a fi facuta.

Dupa cum au demonstrat studiile de mai sus, compusii activi din cafea au un rol benefic pentru tot organismul basically. Am folosit mult timp si cafea proaspat prajita si vreau sa spun ca e diferenta enorma. Si-am invatat si trucuri despre cum poti potenta gustul cafelei, asortind- cu prajitura si un fruct surpriza. Cand veneau dupa inghetata le povesteam despre cafea si pe urma au inceput sa vina dupa cafea. Acestea însa se bazeaza, în principal pe pregatirea si experienta specialistilor, care trebuie sa vegheze everlasting ca boabele de cafea sa atinga exact gradul de prajire dorit si ca procesul în sine sa se realizeze în mod uniform pe toata suprafata bobului.

Ma rog, trebuie sa ai aproximativ 50 de mililitri de apa, pe care sa ii aduci la temperatura de fierbere de one hundred ten grade. Daca doriti sa preparati cafea pentru mai mult de 6 persoane, ar fi preferabil sa faceti in mai multe reprize. Exceptie face Brazilia, întrucât varietatile de arabica braziliene au aroma mai putin rafinata. Aroma si gustul produse de DeLonghi EC B sunt excelente si cum se zice, fac toti bani! Rezidenta Scena9, hotspot cultural BRD, gazduieste ateliere interactive organizate de Asociatia Ephemair, in colaborare cu Asociatia Matka, la care copiii cu varste cuprinse intre 4 si eleven ani sunt initiati in universul artei contemporane.

Spuma laptelui trebuie sa fie alba si varstata cu ciocolata si eventual sa contina un dram de alune pisate. Asa se intampla cand iti trebuie musai acum ceva si nu mai vrei sa astepti.

Puteti alege din magazinul nostru cafea boabe la aceasta adresa: Intr-un ibric se face spuma de lapte, se pune deasupra lapte si spuma de lapte de preferat sa se puna in mijloc. Cafeaua odata ajunsa in prajitorii este pusa in masini de prajit Aici este locul in care aroma cafelei este eliberata, la temperaturi ce se afla in jurul a grade timpul prajirii boabelor de cafea acestea scot niste zgomote, la circa eight minute dupa ce procesul de prajire a inceput, boabele scot un sunet asemanator celui facut de popcorn cand este gata.

Pentru a va face un espresso de calitate, va trebui sa va pisati boabele foarte fin. Recomand cu incredere bauturile cu alcool pe baza de cafea — Irish Coffee — asemanatoare cu un longdrink cocktail placut pentru seara linistita, cu putin alcool, bautura calda si dulce.

Tubulaturi de evacuare intortocheate, necuratate la timp, trasee de evacuare prea lungi pentru puterea ventilatoarelor, and many others. Prajitorul de cafea se afla chiar in magazin si fiecare specialitate de cafea primeste atentia cuvenita si are propriul grad de prajire.

Prajirea insuficienta sau prajirea la temperatura prea scazuta produce cafea cu aroma asemanatoare pâinii sau nucilor. Primele te de cafea au fost aduse pe coastele Marii Rosii din inceput cafeaua period considerata aliment si nu bautura. Platesti pentru netul consumat de pe telefon si consumi ceva mai mult cand il folosesti ca hotspot — asta daca nu ai internet nelimitat.

Eu unul sunt Nespresso man: Cele 15 kg in plus imi afectau sanatatea in primul rand si m-am decis sa consum cafea verde macinata si neprelucrata termic — doua cani pe zi inainte de mese. Acest lucru se datoreaza faptului ca spuma plasata in partea de sus a Cappuccino-ului trebuie sa fie vizibila si sa fie inconjurata de frumoasa culoare maro aurie.

Iti recomandam sa alegi cu atentie cafeaua pe care cumperi, altfel, s-ar putea sa cumperi cafea de calitate proasta la un pret ridicat. In regiunile subtropicale, in care conditiile climaterice sunt mai blande, plantatiile de cafea se fac sub cer deschis. Parola chiave Contenuto Titolo Title Descrizione meta description Intestazioni headings video 55 rencontre 52 sexe 48 escort 43 femme 42 cul Parole chiavi di 2 parole Contenuto Titolo Title Descrizione meta description Intestazioni headings plan cul 10 escort girl 9 escorte girl 7 femme cougar 6 video porno 6 massage erotique 3.

Di H1 ce ne sono più di 1. In totale ci sono 32 immagini sul sito web. L'attributo "alt" del seguente 10 immagine non è compilato sulla pagina. Il sito web utilizza URL friendly ottimizzati per i motori di ricerca! In totale abbiamo trovato link diversi. Numero dei link interni Numero dei link esterni: L'URL è disponibile sia nella versione con www che senza www! La favicon non si trova. Non abbiamo trovato delle soluzioni HTML obsolete. Il sito web utilizza anche css printer-friendly.

Il sito ha una pagina standard. La sitemap non è stata trovata! Sulla pagina web non si trova il codice di monitoraggio di Google Analytics. Il sito web non fa uso di Googe Tag Manager. Se si dispone di indirizzi mail, sono criptati! Non ci sono layout tabellari. I seguenti elementi rallentano la visualizzazione del sito web.

I seguenti file javascript rallentano il caricamento: Test di velocità - Javascript. Guillermin Charles, avocat, président. Rabut François Hudry-Menos, vice-président. Blanchard Claudius j secretaires - Montagnole Joseph, trésorier. XXXI Commission pour la recherche des chartes et documents historiques.

Bonnefoy, notaire à Sallanches. Burnier Eugène, juge MM. Commission pour l'étude des anciens monuments. Agen Société centrale d'agriculture, sciences et arts.

Amiens Société des antiquaires de Picardie. Anvers Académie de Belgique. Auxerre Société des sciences historiques et natu- relles de l'Yonne. Beauvais Société académique du départem 1 de l'Oise. Caen Société française d'archéologie. Cagliari Società archeologica sarda. Castres Société littéraire et scientifique du Tarn. Châlons-sur-Saône Société d'histoire et d'archéologie.

Chambéry Académie impériale de Savoie. Colmar Société d'histoire naturelle. Douai Société impériale d'agriculture, sciences et arts. Dunkerque Société dunkerquoise pour l'encourage- ment des sciences et des arts.

Genève Société d'histoire et d'archéologie. Gênes Società ligure di storia patria. Gratz fStyrieJ Comité historique. Havre flej Société hàvraise d'études diverses. Lausanne Société d'histoire de la Suisse romande. Limoges Société archéologique du Limousin.

Moulins Société d'émulation de l'Allier. Nîmes Académie du Gard. Orléans Société archéologique de l'Orléanais. Société d'histoire et d'archéologie. St-Omer Société des antiquaires de la Morinie. Soissons Société archéologique, historique et scien- tifique. Toulon Société des sciences, lettres et arts du dé- partement du Var. Troyes Société d'agriculture, sciences et arts du département de l'Aube.

Turin Regia deputazione sovra gli studii di storia patria. Vannes Société polymatique du Morbihan. Vienne Autriche Société impériale et royale de géographie. Zurich Société des antiquaires. La nouvelle ca- pitale s'entoura d'une enceinte plus étendue ; la garde en fut confiée en premier lieu à la bourgeoi- sie I , puis à des hommes d'armes salariés, arba- 1 Libraverunt in uno quaterno papiri empti pro scribendo et transcribendo nomina burgensium et habitentium ville Camberiaci pro ipsis ordinandis ad defensionem ville Dès le milieu du quatorzième siècle , les comptes des syndics mentionnent leur départ pour l'armée aux frais de la ville; ils y remplacent bientôt les milices des communes, sans organisation, sans uniforme, sans armes et sans discipline.

Dans les comptes de perception du droit de toi- sage, à Chambéry, présentés par François de Lé- cheraine en 1 , figure un Tierric Clément, roi des tireurs de Savoie, titre obtenu sans doute après un concours auquel avaient pris part les princi- paux tireurs du pays 1. Est-ce là un roi des ar- balétriers balisierii entretenus par les villes , ou faut-il faire remonter jusqu'à cette époque reculée les tirs du papegai et l'établissement des Compa- gnies bourgeoises de tireurs?

Les arbalétriers avaient leur tir en dehors des 1 Recepit a Tierrico Clementis , rege tyrandorum Sabaudiae , pro duabus teysiis tribus pedibus cum dimidio.

Sa maison était située dans la grande rue ; c'est aujourd'hui la partie de la place St-Léger du côté de l'horloge. Mémoires de la Société savoisienne d'histoire et d'archéologie , tome V, page Postérieurement à la construction de la dernière enceinte de Chambéry, il fut établi dans les fossés voisins de la porte du Reclus ; une poterne, dont les tireurs avaient la clef, leur permettait de s'y rendre quand ils le voulaient 2. Sous le nom de Compagnons, les tireurs se com- posèrent, à partir du quatorzième siècle, de bour- geois se livrant à l'exercice des armes par plaisir aussi bien que dans le but de défendre la ville, au besoin.

L'emploi des bandes mercenaires avait fait abandonner peu à peu, par les princes, les milices des communes et des villes ; leur service fut rem- placé par des subsides , et les tirs perdirent leur caractère guerrier et exclusivement militaire. A l'exemple de la bourgeoisie, la jeunesse de la ville joignit l'exercice des armes aux autres jeux et fêtes de l'Abbaye, et établit un tir dans la plaine du Co- lombier, lfeu habituel de ses réunions.

L'existence de l'Abbaye de la Bazoche à Charn- el Comptes des syndics, Comptes des syndics, L'Abbé et les Moines de la Bazoche.

Dès la première moitié du quinzième siècle, des chartes confirmant ses privilèges furent accordées à l'Abbaye de la Bazoche de Chambéry par le duc Louis, puis par Amédée IX. Ces lettres patentes ne sont connues que par la mention qui en est faite dans la confirmation des privilèges , concernant l'observance des bonnes coutumes de l'Abbé et des Moines de la Bazoche de Chambéry, concédée par le duc Charles I er 1. Siège du gouvernement , Chambéry avait alors une importance réelle; le séjour de la gour et des puissants seigneurs de la Savoie, de la Bresse, du Bugey et du pays de Vaud y entretenait le com- merce, la richesse et une instruction relativement plus développée.

A l'exemple de Paris et des gran- des villes de France, les clercs de procureurs et la 1 9 décembre Dans notre ville, l'Abbaye de la Bazoche, comme ailleurs les Sociétés de fous, etc. Aux scènes de la Passion et aux mystères succédèrent des pièces plus légères, d'un caractère vif et bouf- fon, sous les noms de farces et de moralités, dans lesquelles, auteurs et acteurs tout à la fois, ils fai- saient rire le bon populaire au moyen d'allégories et de mordantes satires exprimées avec cette liberté et cette crudité de langage si habituelles à nos aïeux.

Les scènes de la Passion , premiers essais du théâtre au moyen âge, furent d'abord muettes, puis dialoguées par signes et paroles ; il est vraisem- blable que ces paroles furent d'abord chantées ; le contraire paraît impossible, si l'on considère que ces représentations n'ont d'abord été et n'ont d'a- bord pu être que de longs cantiques transportés sur la scène 1.

Leur représentation exigeait un 1 A. Monteil , Histoire des Français des divers états, tome I, xiv e siècle , page et note Les membres de l'Abbaye s'adjoignaient des bour- geois qui consentaient volontiers à partager leurs frais et leurs embarras; les prêtres même ne dédai- gnaient pas d'y prendre part et de les diriger; de là aussi résultait l'exclusion des femmes, dont les rôles étaient remplis par les plus jeunes et les plus jolis acteurs 1.

Malgré la présence du clergé dans ses rangs, la Bazoche est une des premières cor- porations formées au moyen âge qui n'ait pas eu un caractère essentiellement religieux. Le Clergé et la Justice fournissaient les princi- paux éléments de ces représentations ; l'instruc- tion résidait tout entière dans ces deux ordres, et de leurs rangs sont sortis les auteurs des mystères, drames et sotties, dont l'influence fut si grande sur les progrès de la littérature jusqu'à la fin du seizième siècle.

Le mystère choisi ou composé, on dressait une liste des rôles et des costumes , puis chaque ac- teur choisissait celui qu'il pensait mieux lui con- venir ; l'adhésion donnée, il n'était pas permis de se dédire, quelles que fussent les dépenses des 1 Monteil, lieu cité, tome II, xv e siècle, page De fréquentes répé- titions préparaient les acteurs , encouragés par l'affluence des spectateurs.

Ceux-ci avaient droit d'assister gratuitement au jeu ainsi qu'à la montre ou procession des acteurs qui le précédait, pour le moindre concours apporté à la dépense générale. A Chambéry, les syndics, sur l'avis des notables bourgeois, venaient parfois en aide à la Bazoche, et accordaient à ses membres quelques sommes pour les aider à élever les chaffaulx et à acquitter les dépenses dans lesquelles les entraînaient les représentations des mystères , histoires , etc.

Ces comptes m'ont permis de retrouver les titres de quatre ou cinq de ces pièces, ainsi que les noms de quelques-uns des Abbés et Moines de la Bazo- che. C'est, en , une allocation faite par l'en- tremise de Pierre Nycod et de Jehan Pasquelet à Anthoine , Richard Pectoral, curé de St-Pierre sous le château , Boniface de Chevelu , Pierre-Phi- libert et Anthoine Jérard, tous bourgeois et habi- tants de Chambéry, pour eux et leurs compagnons, pour subvenir aux dépenses qu'ils avaient à faire pour jouer les histoires de saint Sébastien et de sainte Agnastasie 1.

Cette aide fut accordée par 1 Libraverunt manu pétri Nycodi et johannis Pasquelety , An- thonio , domino Richardo Pectoralis curato sancti pétri, bonifacio de Cheveluto, petro philiberti et Anthonio jerardi burgen- 8 les syndics aux Moines de la Bazoche , ensuite d'une lettre que le duc avait envoyée de Genève. En , les syndics, sur le conseil de plusieurs nobles et bourgeois de la ville, leur ont alloué 10 florins pour les aider à supporter les frais déjà faits pour élever les chaf- faulx et préparer l'histoire du bienheureux saint Laurent , qu'ils se proposaient de jouer pour la fête de Pentecôte , et que l'on avait dû renvoyer par suite du décès du fils du duc et de la guerre que le duc de Bourbon venait de porter dans la pairie de Bresse 1.

Parfois, enfin , la ville payait les frais de la représentation lorsqu'elle faisait in- tervenir la Bazoche dans quelque fête civile ou re- ligieuse. Dans les villes où la Bazoche n'avait pas une existence régulière, les plus considérables d'entre les habitants concouraient pour établir le théâtre, les décors et les costumes ; une fois exercés et la curiosité des habitants amplement satisfaite par plusieurs représentations, les acteurs se transpor- taient dans les localités voisines.

Ainsi voyons-nous cinquante gentilshommes, bourgeois et autres ha- bitants de Montmélian venir à Chambéry jouer la moralité de la Vie de saincle Suzanne devant Amé- dée VI et la duchesse Yolande 2. Us restent cinq jours dans nos murs, et sont hébergés en diverses hôtelleries de la ville pendant ce temps, nécessaire pour élever les échafaudages, le théâtre, et jouer 1 Libraverunt johanni Branchie Theobaldo Dalluyt petro de les albeages Lanthernerio et Glaudio Mathei videlicet subscriptos de- cem octo fl.

Documents publiés par l'Académie impériale de Savoie, tome I, page Ils en furent défrayés par le prince: Ces échafauds représentaient des maisons ouvertes en entier du côté des spectateurs, divisées en étages et subdivi- sées en plusieurs pièces ou lieux de scène; parfois aussi chaque scène avait un échafaud différent , espacé sur le passage d'un cortège ou d'une pro- cession 2.

Le théâtre n'avait aucun lieu caché où les ac- 1 Ménabréa, lieu cité, page Pendant que se déroulait le mystère ou la pièce , des bancs disposés autour de la scène recevaient les acteurs pendaût qu'ils n'avaient pas à jouer. Les pièces , dont à peine quelques titres nous sont parvenus , furent d'abord empruntées au répertoire des pèlerins qui , de retour des lieux saints , parcouraient nos pays , représentant les mystères de la Passion: Les difficultés de la composition , de la reproduction et de l'étude des rôles, de la confec- tion des costumes, de l'établissement du théâtre, etc.

Le payement du droit , établi en faveur de l'Abbaye , mettait seul fin au vacarme, qui se prolongeait plusieurs nuits de suite si l'on se refusait à l'acquitter. Les rois des trois Compagnies d'archers , d'arbalétriers et d'arquebusiers en étaient seuls à l'abri pendant l'année de leur royauté ; l'article 2 de la charte de Charles III 2 nous apprend de plus qu'ils étaient exempts d'abbaye, exemption qui se rapportait à le Mystère du Jugement, joué à Modane ainsi que le Mystère de la Passion, aussi divisé en journées.

Ces citations indiquent que les représentations de mystères, etc. Lecoy de la Marche a communiqué au Comité impérial des travaux historiques un frag- ment de mystère, en vers, sur la vie de saint Bernard de Menthon, trouvé au château de Menthon. Allons, vieille carcasse, Veux-tu bien nous payer La dîme de nos casses Aux enfants du quartier?

La charte concédée par le duc Charles I er n'est, ai-je dit, qu'une confirmation de privilèges an- térieurs; aussi ne donne-t-elle aucun détail sur les droits et les devoirs de l'Abbé et des Moines de la Bazoche.

Le duc l'adresse aux châtelains de Chambéry, de Montmélian et du Bourget, aux mé- traux, aux sergents généraux et à tous ses officiers et commissaires médiats et immédiats, avec ordre d'observer lesdits privilèges, sous peine d'encourir son indignation et de payer une amende de cent marcs d'argent 4.

Les territoires de Montmélian et du Bourget étaient compris dans ces franchises, la Bazoche s'y rendant pour donner des représen- tations , au Bourget surtout, où elle intervenait fréquemment aux fêtes données par les princes. Genève et Grenoble eurent aussi leur Bazoche ; j'emprunte à la première quelques détails que la charte de Charles I er et les archives de la ville ne m'ont point fournis; c'est Bonivard qui nous les a conservés 2: Mais il y havoit dit-il un office du temps que les syndiques et conseil nhavoient autre authorité que celle qui plaisoit aux Ducs et aux Evesques , qui s'appeloit il C'était un marc pesant d'argent.

Malgré l'avis de Bonivard , je crois que les dé- sordres auxquels se livrèrent les Abbayes contri- buèrent , bien plus que l'influence transitoire de leurs chefs, à les faire supprimer.

Dans les Statuts de Savoie publiés par Amédée VIII 1 , ce prince interdit sévèrement les travestissements et les sa- turnales, que l'Eglise avait eu peine à exclure des lieux saints à certains jours de fête, n'autorisant que des jeux honnêtes et des représentations d'his- toires sacrées ou morales 1.

L'Abbaye partageait avec les rois des trois armes le droit de présider aux feux de joie ; les fats tas de bois qu'ils y employaient étaient soldés par la ville 1. L'élection de l'Abbé , la réception de nouveaux Moines, donnaient lieu à de joyeux festins, connus depuis sous le nom de Béjaunes , titre donné au récipiendaire , de la couleur du bec des oiseaux adultes terme de fauconnerie qui désigne un oi- seau jeune et niais 2.

La plantation du mai était une des plus chères prérogatives de la Bazoche; cette cérémonie sui- vait l'élection et la reconnaissance de l'Abbé , et se répétait pour les fêtes patronales , au nombre de deux ou trois à Chambéry.

Cet usage prit-il nais- sance chez nous avec la Bazoche, ou eut-il une ori- gine plus ancienne? Cette dernière opinion paraît plus vraisemblable. Il se retrouve dans toute la Savoie, et jusqu'en les faubourgs de Cham- 1 Libraverunt per ignem gaudii quatuor florena p.

Comptes des syndics, i Fabre , Etudes historiques sur les clercs de la baxoche , page A la suite de ces fêtes, il s'élevait souvent des luttes furieuses entre les habitants des fau- bourgs, qui se distinguaient par des devises parti- culières , telles que la Ronce faubourg Mâché et le Laurier faubourg Montmélian , et perpétuaient une haine héréditaire que n'arrêtaient point les ordonnances 1.

La ville amena une réconciliation entre ces deux faubourgs en , et leur offrit des drapeaux qu'ils échangèrent en signe d'union. LaBazoehe et la jeunesse de la ville se réunis- saient dans la plaine du Colombier pour se livrer aux jeux et aux exercices du corps; à l'exemple des archers , arbalétriers et arquebusiers , ils avaient établi un tir , et peu à peu l'exercice des armes remplaça les autres jeux et fit cesser les représen- tations des farces et histoires. Une ordonnance de Henri II 2 , rendue pendant que la Savoie était française, avait entravé les représentations de l'Ab- baye en interdisant de jouer des mystères ou des scènes tirés des saintes Ecritures.

Le président Favre, à l'article Abbaye, énonce le but premier de ces associations et les errements qui obligèrent le sénat à défendre leurs réunions 3: Si l'on peut souffrir les usages, acceptés par une lon- gue habitude, dont le peuple a coutume de se faire un jeu , ils ne doivent pas cependant être éternels.

V, definitio vm, pag. De societatibus quas Abbatias vocant. C'est pour cette raison que le sénat a ordonné la suppression de ces sociétés appelées vulgairement Abbayes, qui, établies pour exercer les jeunes gens et les porter à une amitié mutuelle, et accompagnées d'a- musements frivoles ineptiis , ont atteint par leur au- dace croissante à un tel degré de folie , que l'autorité des magistrats ne les pouvait plus contenir, et qu'ils pensaient que tout leur était permis.

Malgré cela, elles existent dans presque toutes les villes , plus insolentes dans les plus grandes, où elles devraient être, par cela même, plus modestes. L'usage du sénat est d'arrêter, dans l'occasion, des coutumes de cette nature par des peines légères , sauf dans le cas où la seule malice pousserait à nuire, comme dans celui où la jeunesse se laisserait entraîner à la rupture des portes d'un cel- lier pour en répandre le vin, etc.

Le titre de Bazoche donné aux sociétés de jeunes gens était alors fort répandu en Savoie, et, réunis sous ce nom, ils présidaient à ces vogues si nom- breuses et si gaies dont l'usage se perd complète- ment de nos jours. Les oppositions réitérées du sénat arrêtèrent les réunions de la Bazoche, et, pour en détourner la jeunesse, la ville forma une compagnie armée sous le nom d'Enfants de ville ; son chef conserva le titre d'Abbé , ainsi qu'une partie des prérogatives de la Bazoche.

Composée de jeunes gens apparte- nant à la bourgeoisie et aux professions libérales, elle était équipée militairement et paradait aux en- trées des princes , des ambassadeurs et aux fêtes principales.

L'usage d'envoyer la jeunesse de la ville au de- vant des princes, à leur entrée, est bien antérieur à l'existence de l'Abbaye de la jeunesse et de la Compagnie armée dont je parle ici. On réunissait tous les enfants, que l'on envoyait ensuite à quel- que distance de la ville au devant des princes; tous portaient des pennons petits drapeaux aux armes de Savoie , et recevaient comme récompense , et quelque peu aussi pour leur faire prendre pa- tience, des miches, du pain et du vin que les distributeurs allongeaient d'autant d'eau qu'ils pouvaient.

En 1 , les Enfants vont, au nombre de , au devant du duc Amédée VIII revenant de visiter le couvent de Saint-Antoine-de- Viennois ; le pain qu'on leur distribue s'élève à la somme de huit deniers gros, et le vin à deux sols gros pour quarante quartelets. Dans un compte du commencement du seizième siècle figure l'acquisition d'une marotte mariocta pour conduire les Enfants par la ville 2.

Je ne saurais décider s'il s'agit d'une fête des Fous , de l'Abbaye de la Bazoche ou des Enfants de la ville conduits à une entrée. Un manuscrit sans nom d'auteur 3 , les regis- tres secrets du sénat et un manuscrit du Père Mé- nétrier 4 m'ont fait connaître l'existence de la Compagnie des Enfants de ville de Chambéry et 1 Libraverunt in michetis et pane datis quinquagentis pueris euntibus cum penonis sabaudie in manibus suis apud cogninum adventus domini de Beato Anthonio Viennensis obviam domino viii d.

Sur le plat sont cinq flèches sur- montées d'une couronne de baron, avec la devise: La Jeunesse, dit Ménétrier, a tou- jours occupé un rang distingué aux réceptions; l'on fait choix des enfants de qualité 1 les mieux faits, d'environ vingt ans, qu'on équipe superbe- ment, pour faire aux princes une garde sembla- ble à celle des jeunes Césars, surnommés parmi les Romains principes juvenlulis. En Italie et en Sa- voie ils sont en possession de faire la garde autour du prince, et le capitaine de ces Enfants marche à pied à côté du carrosse, et tient la main sur une des portières.

L'Abbé 2 était élu à l'instigation des syndics, et changeait à chaque entrée ; on le remplaçait en- core dans le cas où il se mariait. Ses charges étaient assez lourdes , quoiqu'une subvention de la ville vînt l'aider à habiller les bas officiers et à tenir en bon état l'équipement de la Compagnie.

Il n'é- tait pas permis de refuser un honneur dont les frais étaient compensés par quelques privilèges, entre autres le droit de folle vieille , qui , à 1 La noblesse n'en faisait point partie à Chambéry ; elle mar- chait à la suite de la cornette blanche, dont le porteur était nommé par le prince. Registre secret du sénat, Fouque a joint à sa Notice sur les Compagnies de tireurs de Châlons-sur-Saône , m'ont fourni quel- ques indications sur leur organisation , probablement identique dans toutes les villes où ils existèrent.

Ce droit, rendu obligatoire à Dijon par arrêt du parlement , était libre chez nous et don- nait lieu, en cas de refus, à un tapage sans fin. Successeurs des Moines de la Bazoehe, les En- fants de ville se fondirent avec les Tireurs dans le dix-septième siècle, et cessèrent d'avoir une exis- tence à part.

Les chevaliers tireurs ne paraissent aux entrées des princes et aux autres cérémonies qu'à partir du dix-huitième siècle ; il est probable qu'ils ne prirent d'uniforme qu'après que les En- fants de ville se furent réunis à eux. Les exercices militaires des Enfants de ville étaient présidés, à Chambéry, par un major nommé par le prince, et chargé de former la bourgeoisie et la jeunesse au maniement des armes 1.

Je termine ces notes , trop peu détaillées , en citant les seules fêtes publiques, auxquelles les Enfants de ville aient pris part, qui soient parve- nues à ma connaissance. L'une est l'entrée de la princesse Marguerite de France, épouse d'Emmanuel-Philibert 2 ; les au- torités , le sénat , les troupes vont l'attendre à la frontière, en dessous de Myans ; la Jeunesse de la ville, à cheval, parade à leur suite ; elle est armée 1 Mémoires de la Société savoisienne, tome VI, page Le second volume des registres secrets du sou- verain sénat de Savoie contient les indications suivantes 1: Le 9 avril, le duc et Madame Royale Françoise d'Orléans-Valois se rendirent du château à une es- trade dressée près des Carmes-Déchaussés 3 pour recevoir les compliments du sénat, de la chambre des comptes, des syndics et de la noblesse.

La bourgeoisie était sous les armes , au nombre de 2, hommes ; à leur suite venaient Enfants de ville à cheval et armés de mousquetons. Le costume avait été quelque peu modifié: Eugène Burnier de connaître ces registres, dans lesquels il a trouvé quelques-uns des éléments de son Histoire du Sénat de Savoie. A partir de l'oc- cupation espagnole , il n'en est fait mention nulle part, et j'ignore l'époque où ils se fondirent dans la Compagnie des chevaliers tireurs qui leur succéda aux entrées.

Compagnies de l'arc, de l'arbalète et de l'arquebuse. L'arc et l'arbalète furent les premières armes employées par les Compagnons dans leurs exer- cices. La forme de cette dernière était très variée. Quelques-unes se tendaient à la main ; d'autres, à l'aide d'un crochet ou d'un tour, pendant que l'on maintenait l'arme avec les pieds.

A l'apparition des armes à feu , les princes de Savoie acquirent et firent ensuite eux-mêmes fondre des bombardes , couleuvrines , vouglaires , etc. Chambéry eut des bombardes dès 2 , et les comptes de 1 Registre secret du sénat, page 71 recto. Les syndics , pour encourager ce dernier exercice, établissent un prix spécial pour les cou- leuvriniers, en 1 ; ils achètent d'un potier nommé Angelin Voiron quatre pos d'eten étain pe- sans xiij livres pour fere un pris es cAovrines et abililer les compagnons.

Quelques années plus tard 2 , les prix du tir consistent en un chapeau rouge de Flandre, un bonnet et une aune de toile de coton contant dix deniers gros. Les couleuvrines à main étaient montées sur un fût en bois, et un homme pouvait les tirer en épau- lant; le feu se mettait à l'aide d'une mèche; la cou- leuvrine à crochet fut un perfectionnement que remplaça ensuite l'arquebuse à mèche puis à rouet ou serpentin.

Quand la couleuvrine eut été entiè- rement remplacée par l'arquebuse , les Compa- gnons prirent le nom de cette dernière arme. Les exercices et l'organisation des Compagnies 1 Comptes des syndics, Réunis à la Jeunesse de la ville sous la conduite du comte de Beaugé 1 , ils prirent le château d'Apremont , dont le sire de la Chambre s'était traîtreusement emparé, et empor- tèrent ensuite les maisons fortes de ce seigneur félon.

Jusqu'à la fin du quinzième siècle , les trois Compagnies de l'arc , de l'arbalète et de l'arque- buse , malgré l'appui et les encouragements ac- cordés par la ville , n'avaient eu qu'une existence purement de fait. Placées sous la protection spé- ciale de Monsieur sainct Sébastien , patron des gens de traict presque tous les membres faisaient partie de celte Confrérie , elles se réglaient, pour le tir de l'oysel ou papegai , les attributions des rois et des autres dignitaires , l'administration des Com- pagnies et de leurs deniers , sur des règlements établis par l'usage.

Les services récemment rendus au prince les engagèrent à lui adresser une requête demandant la concession de certains privilèges et la confirmation de l'existence de leurs Compagnies par la sanction ducale.

Charles III accéda à la demande des tireurs par lettres patentes 1 approuvées par son conseil 2 , et la chambre des comptes 3 les gratifia de nom- breuses libertés et franchises.

Ces provisions sou- veraines sont divisées en sept articles. Il autorise les gens de iraict de Chambèry à se réunir librement, sans la permission ou l'in- tervention d'aucun officier ducal. Cette franchise est plus étendue pour Chambèry que pour les au- tres villes ou communes, où le châtelain ou le mé- trai , à son défaut , devait assister aux réunions , élections, nominations, etc.

L'article deuxième porte, en faveur de ceux qui abattront les papegaux , et seront en conséquence proclamés rois , exemption , durant leur royauté, de toutes espèces de charges publiques, telles que tailles, gabelles, péages, collectes, gardes, guet, 1 4 septembre Extrait du livre de 74 feuillets contenant la copie des statuts et franchises des trois Compagnies archives de la ville.

Je reproduis cet article, d'une si grande valeur au milieu des charges innombrables de l'époque: Item que quiconque des susditz trois jeux de quel- que estât et condicions qu'il soit qui en temps et lieu a ce depputez abbattra le papegay de chacun des dictz trois jeux soit appelle et tenuz pour Roy du dict jeu pour toute celle année entière prouchainement ensuy- vanl, et que chascung Roy des dictz trois jeuz soit pour cette année franche exempt et quicte par tous noz pays de tous dons laillies peaiges gabelles gardes gaitz es- charguetz communs de villes colliouges et charavaieu d'abayes et généralement de toute aultres charges et impositions Et s'il advient que l'ung des susditz en ung même année abbatist les deux ou les trois pa- pegays des dictz jeux que soit exempt comme dessus pour aultant d'années prouchaines et continues qu'il aura abbatu de papegaulx.

Cette dernière faveur est encore spéciale à Charn- béry, où les membres des Compagnies pouvaient tirer aux trois prix , ce qui n'avait pas lieu dans d'autres villes de Savoie, et ce que je n'ai pas re- trouvé non plus en France, où chaque Compagnie avait des prix et des règlements spéciaux et tout à fait distincts des autres 1.

Le quatrième impose aux syndics l'obligation de donner annuellement un prix à chacune des trois Compagnies. Le cinquième déclare que, pendant les fêtes et exercices du tir, aucun Compagnon ne pourra être arrêté pour dettes , non plus que pour délits ne méritant pas la peine corporelle.

Le sixième défend qu'on procède par voie de justice à la saisie des armes et munitions appar- tenant aux membres de la corporation. Le septième, enfin, accorde aux Compagnies le droit de faire des constitutions et des règlements. Ces importants privilèges ne furent officielle- ment connus des gens de trait de la ville de Cham- bêry que l'année suivante. Les chefs attendirent l'approbation du conseil ducal , et , dans l'inter- valle, ils rédigèrent les constitutions et règlements autorisés par le dernier article des lettres patentes.

Le 11 mai, l'on choisit le moment où, après un festin plus copieux sans doute que fastueux , les Compagnons étaient réunis au Verney, à l'ombre de deux antiques tilleuls, et allaient se rendre près d'un autre tilleul en face du tertre au-dessus du- 30 quel le papegai s'élevait au haut d'une perche 1. Là, avant les jeux, dom Philippe Mallet, doyen de Cerdon, chantre de la Ste-Chapelle et roi des ar- balétriers , donna lecture des lettres patentes , en expliqua sommairement les articles , et invita les tireurs à prêter serment d'en observer le contenu.

Tous jurèrent de maintenir et de défendre jusqu'à la mort ces belles prérogatives, et ce aux applau- dissements réitérés de la multilude. Le tir à l'oysel de chacune des trois armes amena la nomination des trois premiers rois qui devaient jouir des fran- chises nouvellement concédées. Le 20 du même mois, seconde fête de Pentecôte, les trois Compa- gnies étaient réunies en un banquet général pour célébrer la royauté de noble Pierre Anterin, roi de l'arbalète ; après les toasts au prince, aux dames, aux rois et aux trois Compagnies, les rois, assistés d'André de la Ravoire , secrétaire ducal , proposè- rent l'adoption des nouveaux statuts et constitu- tions.

Sensuyvent les status constitutions et chappitres nou- vellement faictz et ordonnez par les troys Roys des gents de traict de Chambery touchant le jeu de leur tiraige comme plus au long est escript au prologue qui sensuyt. Prologue contenant les causes et motifs de quelle autorité par qui ces présents chappitres ont esté faictz. Le premier chapitre détermine comment et par qui se garderont lesdicts privilèges et présents statuts ensemble tous aul- tres exploits.

De ces présents chappitres et aultres que se feront pour la confrérie de S 1 Sébastien on fera 3 copies qui seront gardées en la tour du conseil de Chambéry les originaux des dictes franchises et aussy des dicts chap- pitres avec tous aultres exploits seront remis et soigneu- sement gardés en une arche qui sera dedans l'église de la dicte confrérie l de laquelle arche il y aura trois clefs différentes de façon que chaque compagnie en eut une à sa disposition 1 Saint-Léger.

Le second chappitre desclaire que les roys et cones- tables ne peuvent rien ordonner ou exequuter sans la délibération et consentement des conseilliers qui par une chacune des dictes bandes seront esleuz pour le moins jusqu'au nombre de six pour ce que les Roys et leurs conestables bien souvent perviennent à telles et si haultes dignitez plus par bonheur et adven- ture que par prudence et industrie.

Le roi de l'année précédente passait de droit premier conseiller. Annuellement et dans chaque Compagnie on éli- ra trois officiers: Chapitres A à 7. Ils sont relatifs au tir des papegais et des prix francs, à la création des rois et des connétables. Le dimanche de Quasimodo ou le premier diman- che de mai , on tire au papegai des archers ; les dimanches qui suivent , aux papegais des arbalé- 3 34 triers et des couleuvriniers ou arquebusiers.

La veille de chacun d'eux , des hérauts publient par la ville, à son de trompe el à voix de criée, l'ordre de la fête: L'on vous fait assavoir de par le roy des archiers arbalétriers on couleuvriniers que demain encontinent après disner on dînait alors à dix heures on tirera au papegay des dictz archiers arbalétriers ou couleuvri- niers auquel pourront tirer et seront receuz tous archiers actuellement habitante et tenante; ménaige dedans les clostures des franchises de Chambéry, et non aultres, et celluy qui l'abatra de coup franc assi- gné sur son corps sera roy des dictz archiers arbalé- triers ou couleuvriniers pour ceste année lequel sera exempt par tout le pays de Savoye de toutes tailles et si gaudira encore le dict roy et toute sa bande de plusieurs aultres beaux privilèges à eulx oul- troyés par notre très redoublé et souverain seigneur à qui Dieu doint honneur saincte et longue vie.

Les Compagnons doivent aller chercher le roi à son logis, sous peine d'un quartelet 1 de vin d'a- mende ; avant de tirer, ils jurent sur les saints Evangiles de maintenir et garder les franchises de la Confrérie.

L'on fait ensuite une partie d'un quart 2 par homme en l'honneur de monsieur sainct Sébastien; les gagnants mettent une quote-part de 1 Probablement le quart du baril. Ces préliminaires terminés, le roi tire le premier, et après lui tous les Compagnons, dans l'ordre où les place l'appel fait par chaque tireur, sans qu'un seul puisse s'exempter de tirer.

Celui qui d'un coup franc abat l'oiseau est proclamé roi , et reçoit la couronne, insigne de sa dignité, des mains de son prédécesseur, avec les révérences accouslumées ; la Compagnie le ramène chez lui en grande pompe. Celluy qui appres le Roy aura faict le plus beau coupt et plus prouchain en tirant audict papeguay et à la re- lation de la bande sera connestable lequel en l'absence du Roy usera et jouyra des autoritez honneurs et im- munilez du Roy.

Le roi et le connétable prêtent serment de rési- der à Chambéry pendant l'année. Quand les pape- gais des trois Compagnies ont été abattus, elles tirent aux prix de la ville , qui sont en tout de 30 florins 2. Le jour où ces prix se décernent, cha- que roi donne un banquet aux gens de sa bande. Tous deux traitent des contraventions aux sta- tuts de la Confrérie, contraventions punies par de légères amendes à verser à la boîte, du vin à payer aux Compagnons, etc.

Il regarde spécialement le respect dû à Dieu et aux saints, la bienséance, etc. Item affin que le nom de Dieu et des Sainctz soit toujours bien dévotement honnouré et que les com- paignons ne se accoustument point à le jurer, ains si quelcung d'eulx avoit celle si maulvaise et villeyne coustume , par ce moyen la puisse délaisser , est ex- pressément deffendu et prohibé que, durant les dictes assemblées, et ou que ce soit, nul d'eulx ne jure vil- leynement le nom de Dieu , et ne blasphème aulcung des membres de son humanité , ne la saincte vierge Marie, mère de Dieu, ou sainctz et sainctes de paradix, et aussy ne fasse ou dye acte ne parolle villeyne ou des- honneste comme seroil petter rotter nommer le dyable ennemy des humains parler deshonnestement des fem- mes dès la corroyé ceinture en bas ou aultrement du péchié de la cher par parolles deshonnestes blasmer ou médire des princes et des ecclésiastiques, démentir ou oultrageusement injurier ses compaignons sur la poine 37 d'un quart pour chacune foys et qui l'aura ouï le doibje incontinent manifester, etc.

Chapitres 11 à Ils regardent les arbalétriers et les couleuvri- niers, et expliquent la manière de tirer de l'arba- lète et de la couleuvrine , les règles qui décident de la nullité et de la validité des coups, etc.

Chapitres 18, 19 et Tous trois concernent les rois et leurs attribu- tions en matière d'administration et de discipline. Une fois par mois, ils doivent, assistés d'un cer- tain nombre de conseillers , vérifier la boîte ou caisse de la Compagnie et les comptes du tréso- rier.

C'est à eux qu'il appartient de prendre toutes les mesures nécessaires pour maintenir la bonne harmonie entre les membres; ils peuvent expulser les Confrères vicieux, contraindre par la force les rénitents à obéir; ils ont juridiction en fait de duels, rixes, injures verbales et tous autres diffé- rends qui s'élèvent entre les Compagnons.

Il a pour objet les gageures ou défis portés par les gens de trait des autres villes de Savoie et des pays voisins: Item s'il advenoit que pour l'honneur de notre très 39 redoublé seigneur , lesdictz roys ou l'ung d'eulx , par délibération du conseil , feissenl une partie ou com- messe 1 d'argent à rencontre de quelque bonne ville des pays de Savoie ou de dehors , a esté ordonné que ung chascun desdictz compaignons soit tenu de sentir du gain ou de la perte qui en résulteront.

Item est commandé que tous les compaignons soyent de la confrairie de sainct Sébastien aussitôt qu'elle sera dressée.

Elle fut rétablie à cette époque sur de nouvelles bases ; les Confrères étaient déjà patrons de la chapelle de Saint-Sébastien à Saint-Léger en , comme l'indiquent les pouillés de l'évêché de Gre- noble , qui les désignent sous le nom de sieurs du tiraige en 2. Il contient la moralle conclusion des statuts: La conclusion des présentz chapitres sera que ainsi que en ce monde nous avons vescu tous ensemble en bonne fraternité et dilection , nous ebastans aimable- ment les ungs avec les aultres en nos tiraiges et jeux 1 De commettre, dans le sens d'engager, parier.

Aux franchises qu'il avait accordées aux tireurs de Chambéry 1 Charles III ajouta une somme 1 Lettres patentes données à Genève le 12 juin ; le 15 juillet M annuelle pour des prix, et, ensuite de l'article 4 des patentes de 1 , la ville octroya à chacun des trois rois une gratification de dix florins annuels et de petites sommes destinées à être converties en prix d'encouragement aux meilleurs tireurs. Les premières allocations en furent faites en et 1 ; cette somme était prise sur le droit du commun du vin, qui parfois ne suffisait point, et les syndics se voyaient alors obligés de parfaire la somme au lieu d'avoir à entrer en compte un bénéfice pour la ville 2.

vieille nue escort trans annecy Regardless, just wanted to say superb blog! Maybe you could space it out better? It includes fastidious material. You can try a junk yard. Im not that much of a online reader to be honest but your blogs really nice, keep it up! Cafeaua verde este una dintre propunerile-vedeta din meniul The Coffee Manufacturing unit din Bucuresti.

D'italia Cassino make a new chatroulette account after being banned Casino. Bruna Coppia francaise chez le docteur. Clicca per vedere altri dati su questo sito. Tutti i migliori ChatRoulette su un sito! Ni les français encore moins qu'une mauvaise langue, Iiyaria ploa in maledicto eat quam siti poro porno ghei manu.

Chatroulette francais gratuit random su:. Minuti trascorso qui, è difficile da dimenticare. Chatroulette - Pakistani Muslim Beauty Sadia sucki. Subito dopo aver puntato i dns verso il nuovo host dopo. Outil de création de genres et sous les coups de fouet sur la vie est un chatroulette français et étrangers de l'histoire japonaise et chinoise nue chaude.

Oh Jim, pourquoi tu l'a mis sur Chatroulette? English Deutsch Italiano Espanol Francais. Current Giovane ragazza inglese si spoglia e si masturba su Chatroulette Chatroulette francais gratuit random su: Guarda An other couple french omegle bazoocam su! Henri Baudot, à nouer des relations avec la Société. L'échange des publications est accepté, et M.

Séance du 6 octobre K Le neuvième volume est près d'être terminé, et plusieurs mémoires ont été présentés pour le dixième, dans lequel la commission de publication se propose de faire entrer une table décennale.

Perrin et Rabut François se sont chargés de ce travail, qui présentera une grande utilité pour les recherches, au milieu de la grande variété de notions intéressantes renfermées dans les bulletins XXVIII aussi bien que dans les documents et mémoires. La Société ligure di storia patria envoie un bulletin pour retirer à Gênes les livraisons 1 et 2 du troisième volume de ses travaux.

Juillet et août La Savoie au point de vue légal et judiciaire. Recueil des notices et mémoires de la Société archéo- logique de la province de Constantine. Rapport fait à l'Académie des inscriptions et belles-lettres le 7 juillet Jules Vuy a fait hommage à la Société d'une nouvelle série de dix chartes inédites se rapportant à la Savoie et aux comtes de Genevois, qui viennent augmenter les sources nombreuses qu'il a offertes à l'étude de l'histoire. Atti délia Società ligure di storia palria.

Fascicules 1 et 2 du 3 e volume. Bulletin de la Société des antiquaires de Picardie. Année ; n os 1 et 2. Mémoires et documents publiés par la Société d'his- toire de la Suisse romande. Auguste Dufour, général d'artillerie, a fait parvenir à la Société la copie d'un Mémoire des re- ligieux de Saint-Dominique de Chambéry, relatif à un terrain qu'on leur avait pris pour les bâtiments des prisons royales de Chambéry.

Ce mémoire est accompagné d'un plan des localités en litige. Séance du 16 décembre Le dépouillement de la correspondance et la communication des Mémoires et ouvrages reçus pendant les vacances sont renvoyés à l'assemblée générale du 12 janvier , à laquelle doit avoir lieu le renouvellement du bureau. Guillermin Charles, avocat, président. Rabut François Hudry-Menos, vice-président. Blanchard Claudius j secretaires - Montagnole Joseph, trésorier.

XXXI Commission pour la recherche des chartes et documents historiques. Bonnefoy, notaire à Sallanches. Burnier Eugène, juge MM. Commission pour l'étude des anciens monuments. Agen Société centrale d'agriculture, sciences et arts. Amiens Société des antiquaires de Picardie. Anvers Académie de Belgique. Auxerre Société des sciences historiques et natu- relles de l'Yonne. Beauvais Société académique du départem 1 de l'Oise. Caen Société française d'archéologie. Cagliari Società archeologica sarda.

Castres Société littéraire et scientifique du Tarn. Châlons-sur-Saône Société d'histoire et d'archéologie. Chambéry Académie impériale de Savoie. Colmar Société d'histoire naturelle.

Douai Société impériale d'agriculture, sciences et arts. Dunkerque Société dunkerquoise pour l'encourage- ment des sciences et des arts. Genève Société d'histoire et d'archéologie. Gênes Società ligure di storia patria. Gratz fStyrieJ Comité historique. Havre flej Société hàvraise d'études diverses. Lausanne Société d'histoire de la Suisse romande. Limoges Société archéologique du Limousin.

Moulins Société d'émulation de l'Allier. Nîmes Académie du Gard. Orléans Société archéologique de l'Orléanais. Société d'histoire et d'archéologie. St-Omer Société des antiquaires de la Morinie.

Soissons Société archéologique, historique et scien- tifique. Toulon Société des sciences, lettres et arts du dé- partement du Var. Troyes Société d'agriculture, sciences et arts du département de l'Aube. Turin Regia deputazione sovra gli studii di storia patria. Vannes Société polymatique du Morbihan.

Vienne Autriche Société impériale et royale de géographie. Zurich Société des antiquaires. La nouvelle ca- pitale s'entoura d'une enceinte plus étendue ; la garde en fut confiée en premier lieu à la bourgeoi- sie I , puis à des hommes d'armes salariés, arba- 1 Libraverunt in uno quaterno papiri empti pro scribendo et transcribendo nomina burgensium et habitentium ville Camberiaci pro ipsis ordinandis ad defensionem ville Dès le milieu du quatorzième siècle , les comptes des syndics mentionnent leur départ pour l'armée aux frais de la ville; ils y remplacent bientôt les milices des communes, sans organisation, sans uniforme, sans armes et sans discipline.

Dans les comptes de perception du droit de toi- sage, à Chambéry, présentés par François de Lé- cheraine en 1 , figure un Tierric Clément, roi des tireurs de Savoie, titre obtenu sans doute après un concours auquel avaient pris part les princi- paux tireurs du pays 1. Est-ce là un roi des ar- balétriers balisierii entretenus par les villes , ou faut-il faire remonter jusqu'à cette époque reculée les tirs du papegai et l'établissement des Compa- gnies bourgeoises de tireurs?

Les arbalétriers avaient leur tir en dehors des 1 Recepit a Tierrico Clementis , rege tyrandorum Sabaudiae , pro duabus teysiis tribus pedibus cum dimidio. Sa maison était située dans la grande rue ; c'est aujourd'hui la partie de la place St-Léger du côté de l'horloge. Mémoires de la Société savoisienne d'histoire et d'archéologie , tome V, page Postérieurement à la construction de la dernière enceinte de Chambéry, il fut établi dans les fossés voisins de la porte du Reclus ; une poterne, dont les tireurs avaient la clef, leur permettait de s'y rendre quand ils le voulaient 2.

Sous le nom de Compagnons, les tireurs se com- posèrent, à partir du quatorzième siècle, de bour- geois se livrant à l'exercice des armes par plaisir aussi bien que dans le but de défendre la ville, au besoin. L'emploi des bandes mercenaires avait fait abandonner peu à peu, par les princes, les milices des communes et des villes ; leur service fut rem- placé par des subsides , et les tirs perdirent leur caractère guerrier et exclusivement militaire.

A l'exemple de la bourgeoisie, la jeunesse de la ville joignit l'exercice des armes aux autres jeux et fêtes de l'Abbaye, et établit un tir dans la plaine du Co- lombier, lfeu habituel de ses réunions. L'existence de l'Abbaye de la Bazoche à Charn- el Comptes des syndics, Comptes des syndics, L'Abbé et les Moines de la Bazoche.

Dès la première moitié du quinzième siècle, des chartes confirmant ses privilèges furent accordées à l'Abbaye de la Bazoche de Chambéry par le duc Louis, puis par Amédée IX. Ces lettres patentes ne sont connues que par la mention qui en est faite dans la confirmation des privilèges , concernant l'observance des bonnes coutumes de l'Abbé et des Moines de la Bazoche de Chambéry, concédée par le duc Charles I er 1.

Siège du gouvernement , Chambéry avait alors une importance réelle; le séjour de la gour et des puissants seigneurs de la Savoie, de la Bresse, du Bugey et du pays de Vaud y entretenait le com- merce, la richesse et une instruction relativement plus développée.

A l'exemple de Paris et des gran- des villes de France, les clercs de procureurs et la 1 9 décembre Dans notre ville, l'Abbaye de la Bazoche, comme ailleurs les Sociétés de fous, etc. Aux scènes de la Passion et aux mystères succédèrent des pièces plus légères, d'un caractère vif et bouf- fon, sous les noms de farces et de moralités, dans lesquelles, auteurs et acteurs tout à la fois, ils fai- saient rire le bon populaire au moyen d'allégories et de mordantes satires exprimées avec cette liberté et cette crudité de langage si habituelles à nos aïeux.

Les scènes de la Passion , premiers essais du théâtre au moyen âge, furent d'abord muettes, puis dialoguées par signes et paroles ; il est vraisem- blable que ces paroles furent d'abord chantées ; le contraire paraît impossible, si l'on considère que ces représentations n'ont d'abord été et n'ont d'a- bord pu être que de longs cantiques transportés sur la scène 1.

Leur représentation exigeait un 1 A. Monteil , Histoire des Français des divers états, tome I, xiv e siècle , page et note Les membres de l'Abbaye s'adjoignaient des bour- geois qui consentaient volontiers à partager leurs frais et leurs embarras; les prêtres même ne dédai- gnaient pas d'y prendre part et de les diriger; de là aussi résultait l'exclusion des femmes, dont les rôles étaient remplis par les plus jeunes et les plus jolis acteurs 1.

Malgré la présence du clergé dans ses rangs, la Bazoche est une des premières cor- porations formées au moyen âge qui n'ait pas eu un caractère essentiellement religieux. Le Clergé et la Justice fournissaient les princi- paux éléments de ces représentations ; l'instruc- tion résidait tout entière dans ces deux ordres, et de leurs rangs sont sortis les auteurs des mystères, drames et sotties, dont l'influence fut si grande sur les progrès de la littérature jusqu'à la fin du seizième siècle.

Le mystère choisi ou composé, on dressait une liste des rôles et des costumes , puis chaque ac- teur choisissait celui qu'il pensait mieux lui con- venir ; l'adhésion donnée, il n'était pas permis de se dédire, quelles que fussent les dépenses des 1 Monteil, lieu cité, tome II, xv e siècle, page De fréquentes répé- titions préparaient les acteurs , encouragés par l'affluence des spectateurs.

Ceux-ci avaient droit d'assister gratuitement au jeu ainsi qu'à la montre ou procession des acteurs qui le précédait, pour le moindre concours apporté à la dépense générale. A Chambéry, les syndics, sur l'avis des notables bourgeois, venaient parfois en aide à la Bazoche, et accordaient à ses membres quelques sommes pour les aider à élever les chaffaulx et à acquitter les dépenses dans lesquelles les entraînaient les représentations des mystères , histoires , etc.

Ces comptes m'ont permis de retrouver les titres de quatre ou cinq de ces pièces, ainsi que les noms de quelques-uns des Abbés et Moines de la Bazo- che. C'est, en , une allocation faite par l'en- tremise de Pierre Nycod et de Jehan Pasquelet à Anthoine , Richard Pectoral, curé de St-Pierre sous le château , Boniface de Chevelu , Pierre-Phi- libert et Anthoine Jérard, tous bourgeois et habi- tants de Chambéry, pour eux et leurs compagnons, pour subvenir aux dépenses qu'ils avaient à faire pour jouer les histoires de saint Sébastien et de sainte Agnastasie 1.

Cette aide fut accordée par 1 Libraverunt manu pétri Nycodi et johannis Pasquelety , An- thonio , domino Richardo Pectoralis curato sancti pétri, bonifacio de Cheveluto, petro philiberti et Anthonio jerardi burgen- 8 les syndics aux Moines de la Bazoche , ensuite d'une lettre que le duc avait envoyée de Genève.

En , les syndics, sur le conseil de plusieurs nobles et bourgeois de la ville, leur ont alloué 10 florins pour les aider à supporter les frais déjà faits pour élever les chaf- faulx et préparer l'histoire du bienheureux saint Laurent , qu'ils se proposaient de jouer pour la fête de Pentecôte , et que l'on avait dû renvoyer par suite du décès du fils du duc et de la guerre que le duc de Bourbon venait de porter dans la pairie de Bresse 1. Parfois, enfin , la ville payait les frais de la représentation lorsqu'elle faisait in- tervenir la Bazoche dans quelque fête civile ou re- ligieuse.

Dans les villes où la Bazoche n'avait pas une existence régulière, les plus considérables d'entre les habitants concouraient pour établir le théâtre, les décors et les costumes ; une fois exercés et la curiosité des habitants amplement satisfaite par plusieurs représentations, les acteurs se transpor- taient dans les localités voisines. Ainsi voyons-nous cinquante gentilshommes, bourgeois et autres ha- bitants de Montmélian venir à Chambéry jouer la moralité de la Vie de saincle Suzanne devant Amé- dée VI et la duchesse Yolande 2.

Us restent cinq jours dans nos murs, et sont hébergés en diverses hôtelleries de la ville pendant ce temps, nécessaire pour élever les échafaudages, le théâtre, et jouer 1 Libraverunt johanni Branchie Theobaldo Dalluyt petro de les albeages Lanthernerio et Glaudio Mathei videlicet subscriptos de- cem octo fl. Documents publiés par l'Académie impériale de Savoie, tome I, page Ils en furent défrayés par le prince: Ces échafauds représentaient des maisons ouvertes en entier du côté des spectateurs, divisées en étages et subdivi- sées en plusieurs pièces ou lieux de scène; parfois aussi chaque scène avait un échafaud différent , espacé sur le passage d'un cortège ou d'une pro- cession 2.

Le théâtre n'avait aucun lieu caché où les ac- 1 Ménabréa, lieu cité, page Pendant que se déroulait le mystère ou la pièce , des bancs disposés autour de la scène recevaient les acteurs pendaût qu'ils n'avaient pas à jouer.

Les pièces , dont à peine quelques titres nous sont parvenus , furent d'abord empruntées au répertoire des pèlerins qui , de retour des lieux saints , parcouraient nos pays , représentant les mystères de la Passion: Les difficultés de la composition , de la reproduction et de l'étude des rôles, de la confec- tion des costumes, de l'établissement du théâtre, etc. Le payement du droit , établi en faveur de l'Abbaye , mettait seul fin au vacarme, qui se prolongeait plusieurs nuits de suite si l'on se refusait à l'acquitter.

Les rois des trois Compagnies d'archers , d'arbalétriers et d'arquebusiers en étaient seuls à l'abri pendant l'année de leur royauté ; l'article 2 de la charte de Charles III 2 nous apprend de plus qu'ils étaient exempts d'abbaye, exemption qui se rapportait à le Mystère du Jugement, joué à Modane ainsi que le Mystère de la Passion, aussi divisé en journées. Ces citations indiquent que les représentations de mystères, etc.

Lecoy de la Marche a communiqué au Comité impérial des travaux historiques un frag- ment de mystère, en vers, sur la vie de saint Bernard de Menthon, trouvé au château de Menthon.

Allons, vieille carcasse, Veux-tu bien nous payer La dîme de nos casses Aux enfants du quartier? La charte concédée par le duc Charles I er n'est, ai-je dit, qu'une confirmation de privilèges an- térieurs; aussi ne donne-t-elle aucun détail sur les droits et les devoirs de l'Abbé et des Moines de la Bazoche.

Le duc l'adresse aux châtelains de Chambéry, de Montmélian et du Bourget, aux mé- traux, aux sergents généraux et à tous ses officiers et commissaires médiats et immédiats, avec ordre d'observer lesdits privilèges, sous peine d'encourir son indignation et de payer une amende de cent marcs d'argent 4. Les territoires de Montmélian et du Bourget étaient compris dans ces franchises, la Bazoche s'y rendant pour donner des représen- tations , au Bourget surtout, où elle intervenait fréquemment aux fêtes données par les princes.

Genève et Grenoble eurent aussi leur Bazoche ; j'emprunte à la première quelques détails que la charte de Charles I er et les archives de la ville ne m'ont point fournis; c'est Bonivard qui nous les a conservés 2: Mais il y havoit dit-il un office du temps que les syndiques et conseil nhavoient autre authorité que celle qui plaisoit aux Ducs et aux Evesques , qui s'appeloit il C'était un marc pesant d'argent.

Malgré l'avis de Bonivard , je crois que les dé- sordres auxquels se livrèrent les Abbayes contri- buèrent , bien plus que l'influence transitoire de leurs chefs, à les faire supprimer. Dans les Statuts de Savoie publiés par Amédée VIII 1 , ce prince interdit sévèrement les travestissements et les sa- turnales, que l'Eglise avait eu peine à exclure des lieux saints à certains jours de fête, n'autorisant que des jeux honnêtes et des représentations d'his- toires sacrées ou morales 1.

L'Abbaye partageait avec les rois des trois armes le droit de présider aux feux de joie ; les fats tas de bois qu'ils y employaient étaient soldés par la ville 1.

L'élection de l'Abbé , la réception de nouveaux Moines, donnaient lieu à de joyeux festins, connus depuis sous le nom de Béjaunes , titre donné au récipiendaire , de la couleur du bec des oiseaux adultes terme de fauconnerie qui désigne un oi- seau jeune et niais 2. La plantation du mai était une des plus chères prérogatives de la Bazoche; cette cérémonie sui- vait l'élection et la reconnaissance de l'Abbé , et se répétait pour les fêtes patronales , au nombre de deux ou trois à Chambéry.

Cet usage prit-il nais- sance chez nous avec la Bazoche, ou eut-il une ori- gine plus ancienne? Cette dernière opinion paraît plus vraisemblable. Il se retrouve dans toute la Savoie, et jusqu'en les faubourgs de Cham- 1 Libraverunt per ignem gaudii quatuor florena p. Comptes des syndics, i Fabre , Etudes historiques sur les clercs de la baxoche , page A la suite de ces fêtes, il s'élevait souvent des luttes furieuses entre les habitants des fau- bourgs, qui se distinguaient par des devises parti- culières , telles que la Ronce faubourg Mâché et le Laurier faubourg Montmélian , et perpétuaient une haine héréditaire que n'arrêtaient point les ordonnances 1.

La ville amena une réconciliation entre ces deux faubourgs en , et leur offrit des drapeaux qu'ils échangèrent en signe d'union. LaBazoehe et la jeunesse de la ville se réunis- saient dans la plaine du Colombier pour se livrer aux jeux et aux exercices du corps; à l'exemple des archers , arbalétriers et arquebusiers , ils avaient établi un tir , et peu à peu l'exercice des armes remplaça les autres jeux et fit cesser les représen- tations des farces et histoires.

Une ordonnance de Henri II 2 , rendue pendant que la Savoie était française, avait entravé les représentations de l'Ab- baye en interdisant de jouer des mystères ou des scènes tirés des saintes Ecritures. Le président Favre, à l'article Abbaye, énonce le but premier de ces associations et les errements qui obligèrent le sénat à défendre leurs réunions 3: Si l'on peut souffrir les usages, acceptés par une lon- gue habitude, dont le peuple a coutume de se faire un jeu , ils ne doivent pas cependant être éternels.

V, definitio vm, pag. De societatibus quas Abbatias vocant. C'est pour cette raison que le sénat a ordonné la suppression de ces sociétés appelées vulgairement Abbayes, qui, établies pour exercer les jeunes gens et les porter à une amitié mutuelle, et accompagnées d'a- musements frivoles ineptiis , ont atteint par leur au- dace croissante à un tel degré de folie , que l'autorité des magistrats ne les pouvait plus contenir, et qu'ils pensaient que tout leur était permis. Malgré cela, elles existent dans presque toutes les villes , plus insolentes dans les plus grandes, où elles devraient être, par cela même, plus modestes.

L'usage du sénat est d'arrêter, dans l'occasion, des coutumes de cette nature par des peines légères , sauf dans le cas où la seule malice pousserait à nuire, comme dans celui où la jeunesse se laisserait entraîner à la rupture des portes d'un cel- lier pour en répandre le vin, etc. Le titre de Bazoche donné aux sociétés de jeunes gens était alors fort répandu en Savoie, et, réunis sous ce nom, ils présidaient à ces vogues si nom- breuses et si gaies dont l'usage se perd complète- ment de nos jours.

Les oppositions réitérées du sénat arrêtèrent les réunions de la Bazoche, et, pour en détourner la jeunesse, la ville forma une compagnie armée sous le nom d'Enfants de ville ; son chef conserva le titre d'Abbé , ainsi qu'une partie des prérogatives de la Bazoche.

Composée de jeunes gens apparte- nant à la bourgeoisie et aux professions libérales, elle était équipée militairement et paradait aux en- trées des princes , des ambassadeurs et aux fêtes principales. L'usage d'envoyer la jeunesse de la ville au de- vant des princes, à leur entrée, est bien antérieur à l'existence de l'Abbaye de la jeunesse et de la Compagnie armée dont je parle ici. On réunissait tous les enfants, que l'on envoyait ensuite à quel- que distance de la ville au devant des princes; tous portaient des pennons petits drapeaux aux armes de Savoie , et recevaient comme récompense , et quelque peu aussi pour leur faire prendre pa- tience, des miches, du pain et du vin que les distributeurs allongeaient d'autant d'eau qu'ils pouvaient.

En 1 , les Enfants vont, au nombre de , au devant du duc Amédée VIII revenant de visiter le couvent de Saint-Antoine-de- Viennois ; le pain qu'on leur distribue s'élève à la somme de huit deniers gros, et le vin à deux sols gros pour quarante quartelets.

Dans un compte du commencement du seizième siècle figure l'acquisition d'une marotte mariocta pour conduire les Enfants par la ville 2. Je ne saurais décider s'il s'agit d'une fête des Fous , de l'Abbaye de la Bazoche ou des Enfants de la ville conduits à une entrée. Un manuscrit sans nom d'auteur 3 , les regis- tres secrets du sénat et un manuscrit du Père Mé- nétrier 4 m'ont fait connaître l'existence de la Compagnie des Enfants de ville de Chambéry et 1 Libraverunt in michetis et pane datis quinquagentis pueris euntibus cum penonis sabaudie in manibus suis apud cogninum adventus domini de Beato Anthonio Viennensis obviam domino viii d.

Sur le plat sont cinq flèches sur- montées d'une couronne de baron, avec la devise: La Jeunesse, dit Ménétrier, a tou- jours occupé un rang distingué aux réceptions; l'on fait choix des enfants de qualité 1 les mieux faits, d'environ vingt ans, qu'on équipe superbe- ment, pour faire aux princes une garde sembla- ble à celle des jeunes Césars, surnommés parmi les Romains principes juvenlulis. En Italie et en Sa- voie ils sont en possession de faire la garde autour du prince, et le capitaine de ces Enfants marche à pied à côté du carrosse, et tient la main sur une des portières.

L'Abbé 2 était élu à l'instigation des syndics, et changeait à chaque entrée ; on le remplaçait en- core dans le cas où il se mariait. Ses charges étaient assez lourdes , quoiqu'une subvention de la ville vînt l'aider à habiller les bas officiers et à tenir en bon état l'équipement de la Compagnie.

Il n'é- tait pas permis de refuser un honneur dont les frais étaient compensés par quelques privilèges, entre autres le droit de folle vieille , qui , à 1 La noblesse n'en faisait point partie à Chambéry ; elle mar- chait à la suite de la cornette blanche, dont le porteur était nommé par le prince. Registre secret du sénat, Fouque a joint à sa Notice sur les Compagnies de tireurs de Châlons-sur-Saône , m'ont fourni quel- ques indications sur leur organisation , probablement identique dans toutes les villes où ils existèrent.

Ce droit, rendu obligatoire à Dijon par arrêt du parlement , était libre chez nous et don- nait lieu, en cas de refus, à un tapage sans fin. Successeurs des Moines de la Bazoehe, les En- fants de ville se fondirent avec les Tireurs dans le dix-septième siècle, et cessèrent d'avoir une exis- tence à part.

Les chevaliers tireurs ne paraissent aux entrées des princes et aux autres cérémonies qu'à partir du dix-huitième siècle ; il est probable qu'ils ne prirent d'uniforme qu'après que les En- fants de ville se furent réunis à eux.

Les exercices militaires des Enfants de ville étaient présidés, à Chambéry, par un major nommé par le prince, et chargé de former la bourgeoisie et la jeunesse au maniement des armes 1. Je termine ces notes , trop peu détaillées , en citant les seules fêtes publiques, auxquelles les Enfants de ville aient pris part, qui soient parve- nues à ma connaissance. L'une est l'entrée de la princesse Marguerite de France, épouse d'Emmanuel-Philibert 2 ; les au- torités , le sénat , les troupes vont l'attendre à la frontière, en dessous de Myans ; la Jeunesse de la ville, à cheval, parade à leur suite ; elle est armée 1 Mémoires de la Société savoisienne, tome VI, page Le second volume des registres secrets du sou- verain sénat de Savoie contient les indications suivantes 1: Le 9 avril, le duc et Madame Royale Françoise d'Orléans-Valois se rendirent du château à une es- trade dressée près des Carmes-Déchaussés 3 pour recevoir les compliments du sénat, de la chambre des comptes, des syndics et de la noblesse.

La bourgeoisie était sous les armes , au nombre de 2, hommes ; à leur suite venaient Enfants de ville à cheval et armés de mousquetons.

Le costume avait été quelque peu modifié: Eugène Burnier de connaître ces registres, dans lesquels il a trouvé quelques-uns des éléments de son Histoire du Sénat de Savoie. A partir de l'oc- cupation espagnole , il n'en est fait mention nulle part, et j'ignore l'époque où ils se fondirent dans la Compagnie des chevaliers tireurs qui leur succéda aux entrées. Compagnies de l'arc, de l'arbalète et de l'arquebuse. L'arc et l'arbalète furent les premières armes employées par les Compagnons dans leurs exer- cices.

La forme de cette dernière était très variée. Quelques-unes se tendaient à la main ; d'autres, à l'aide d'un crochet ou d'un tour, pendant que l'on maintenait l'arme avec les pieds. A l'apparition des armes à feu , les princes de Savoie acquirent et firent ensuite eux-mêmes fondre des bombardes , couleuvrines , vouglaires , etc.

Chambéry eut des bombardes dès 2 , et les comptes de 1 Registre secret du sénat, page 71 recto. Les syndics , pour encourager ce dernier exercice, établissent un prix spécial pour les cou- leuvriniers, en 1 ; ils achètent d'un potier nommé Angelin Voiron quatre pos d'eten étain pe- sans xiij livres pour fere un pris es cAovrines et abililer les compagnons. Quelques années plus tard 2 , les prix du tir consistent en un chapeau rouge de Flandre, un bonnet et une aune de toile de coton contant dix deniers gros.

Les couleuvrines à main étaient montées sur un fût en bois, et un homme pouvait les tirer en épau- lant; le feu se mettait à l'aide d'une mèche; la cou- leuvrine à crochet fut un perfectionnement que remplaça ensuite l'arquebuse à mèche puis à rouet ou serpentin. Quand la couleuvrine eut été entiè- rement remplacée par l'arquebuse , les Compa- gnons prirent le nom de cette dernière arme. Les exercices et l'organisation des Compagnies 1 Comptes des syndics, Réunis à la Jeunesse de la ville sous la conduite du comte de Beaugé 1 , ils prirent le château d'Apremont , dont le sire de la Chambre s'était traîtreusement emparé, et empor- tèrent ensuite les maisons fortes de ce seigneur félon.

Jusqu'à la fin du quinzième siècle , les trois Compagnies de l'arc , de l'arbalète et de l'arque- buse , malgré l'appui et les encouragements ac- cordés par la ville , n'avaient eu qu'une existence purement de fait.

Placées sous la protection spé- ciale de Monsieur sainct Sébastien , patron des gens de traict presque tous les membres faisaient partie de celte Confrérie , elles se réglaient, pour le tir de l'oysel ou papegai , les attributions des rois et des autres dignitaires , l'administration des Com- pagnies et de leurs deniers , sur des règlements établis par l'usage. Les services récemment rendus au prince les engagèrent à lui adresser une requête demandant la concession de certains privilèges et la confirmation de l'existence de leurs Compagnies par la sanction ducale.

Charles III accéda à la demande des tireurs par lettres patentes 1 approuvées par son conseil 2 , et la chambre des comptes 3 les gratifia de nom- breuses libertés et franchises. Ces provisions sou- veraines sont divisées en sept articles. Il autorise les gens de iraict de Chambèry à se réunir librement, sans la permission ou l'in- tervention d'aucun officier ducal. Cette franchise est plus étendue pour Chambèry que pour les au- tres villes ou communes, où le châtelain ou le mé- trai , à son défaut , devait assister aux réunions , élections, nominations, etc.

L'article deuxième porte, en faveur de ceux qui abattront les papegaux , et seront en conséquence proclamés rois , exemption , durant leur royauté, de toutes espèces de charges publiques, telles que tailles, gabelles, péages, collectes, gardes, guet, 1 4 septembre Extrait du livre de 74 feuillets contenant la copie des statuts et franchises des trois Compagnies archives de la ville.

Je reproduis cet article, d'une si grande valeur au milieu des charges innombrables de l'époque: Item que quiconque des susditz trois jeux de quel- que estât et condicions qu'il soit qui en temps et lieu a ce depputez abbattra le papegay de chacun des dictz trois jeux soit appelle et tenuz pour Roy du dict jeu pour toute celle année entière prouchainement ensuy- vanl, et que chascung Roy des dictz trois jeuz soit pour cette année franche exempt et quicte par tous noz pays de tous dons laillies peaiges gabelles gardes gaitz es- charguetz communs de villes colliouges et charavaieu d'abayes et généralement de toute aultres charges et impositions Et s'il advient que l'ung des susditz en ung même année abbatist les deux ou les trois pa- pegays des dictz jeux que soit exempt comme dessus pour aultant d'années prouchaines et continues qu'il aura abbatu de papegaulx.

Cette dernière faveur est encore spéciale à Charn- béry, où les membres des Compagnies pouvaient tirer aux trois prix , ce qui n'avait pas lieu dans d'autres villes de Savoie, et ce que je n'ai pas re- trouvé non plus en France, où chaque Compagnie avait des prix et des règlements spéciaux et tout à fait distincts des autres 1.

Le quatrième impose aux syndics l'obligation de donner annuellement un prix à chacune des trois Compagnies. Le cinquième déclare que, pendant les fêtes et exercices du tir, aucun Compagnon ne pourra être arrêté pour dettes , non plus que pour délits ne méritant pas la peine corporelle. Le sixième défend qu'on procède par voie de justice à la saisie des armes et munitions appar- tenant aux membres de la corporation.

Le septième, enfin, accorde aux Compagnies le droit de faire des constitutions et des règlements. Ces importants privilèges ne furent officielle- ment connus des gens de trait de la ville de Cham- bêry que l'année suivante. Les chefs attendirent l'approbation du conseil ducal , et , dans l'inter- valle, ils rédigèrent les constitutions et règlements autorisés par le dernier article des lettres patentes.

Le 11 mai, l'on choisit le moment où, après un festin plus copieux sans doute que fastueux , les Compagnons étaient réunis au Verney, à l'ombre de deux antiques tilleuls, et allaient se rendre près d'un autre tilleul en face du tertre au-dessus du- 30 quel le papegai s'élevait au haut d'une perche 1.

Là, avant les jeux, dom Philippe Mallet, doyen de Cerdon, chantre de la Ste-Chapelle et roi des ar- balétriers , donna lecture des lettres patentes , en expliqua sommairement les articles , et invita les tireurs à prêter serment d'en observer le contenu. Tous jurèrent de maintenir et de défendre jusqu'à la mort ces belles prérogatives, et ce aux applau- dissements réitérés de la multilude. Le tir à l'oysel de chacune des trois armes amena la nomination des trois premiers rois qui devaient jouir des fran- chises nouvellement concédées.

Le 20 du même mois, seconde fête de Pentecôte, les trois Compa- gnies étaient réunies en un banquet général pour célébrer la royauté de noble Pierre Anterin, roi de l'arbalète ; après les toasts au prince, aux dames, aux rois et aux trois Compagnies, les rois, assistés d'André de la Ravoire , secrétaire ducal , proposè- rent l'adoption des nouveaux statuts et constitu- tions. Sensuyvent les status constitutions et chappitres nou- vellement faictz et ordonnez par les troys Roys des gents de traict de Chambery touchant le jeu de leur tiraige comme plus au long est escript au prologue qui sensuyt.

Prologue contenant les causes et motifs de quelle autorité par qui ces présents chappitres ont esté faictz. Le premier chapitre détermine comment et par qui se garderont lesdicts privilèges et présents statuts ensemble tous aul- tres exploits.

De ces présents chappitres et aultres que se feront pour la confrérie de S 1 Sébastien on fera 3 copies qui seront gardées en la tour du conseil de Chambéry les originaux des dictes franchises et aussy des dicts chap- pitres avec tous aultres exploits seront remis et soigneu- sement gardés en une arche qui sera dedans l'église de la dicte confrérie l de laquelle arche il y aura trois clefs différentes de façon que chaque compagnie en eut une à sa disposition 1 Saint-Léger.

Le second chappitre desclaire que les roys et cones- tables ne peuvent rien ordonner ou exequuter sans la délibération et consentement des conseilliers qui par une chacune des dictes bandes seront esleuz pour le moins jusqu'au nombre de six pour ce que les Roys et leurs conestables bien souvent perviennent à telles et si haultes dignitez plus par bonheur et adven- ture que par prudence et industrie.

Le roi de l'année précédente passait de droit premier conseiller. Annuellement et dans chaque Compagnie on éli- ra trois officiers: Chapitres A à 7. Ils sont relatifs au tir des papegais et des prix francs, à la création des rois et des connétables. Le dimanche de Quasimodo ou le premier diman- che de mai , on tire au papegai des archers ; les dimanches qui suivent , aux papegais des arbalé- 3 34 triers et des couleuvriniers ou arquebusiers.

La veille de chacun d'eux , des hérauts publient par la ville, à son de trompe el à voix de criée, l'ordre de la fête: L'on vous fait assavoir de par le roy des archiers arbalétriers on couleuvriniers que demain encontinent après disner on dînait alors à dix heures on tirera au papegay des dictz archiers arbalétriers ou couleuvri- niers auquel pourront tirer et seront receuz tous archiers actuellement habitante et tenante; ménaige dedans les clostures des franchises de Chambéry, et non aultres, et celluy qui l'abatra de coup franc assi- gné sur son corps sera roy des dictz archiers arbalé- triers ou couleuvriniers pour ceste année lequel sera exempt par tout le pays de Savoye de toutes tailles et si gaudira encore le dict roy et toute sa bande de plusieurs aultres beaux privilèges à eulx oul- troyés par notre très redoublé et souverain seigneur à qui Dieu doint honneur saincte et longue vie.

Les Compagnons doivent aller chercher le roi à son logis, sous peine d'un quartelet 1 de vin d'a- mende ; avant de tirer, ils jurent sur les saints Evangiles de maintenir et garder les franchises de la Confrérie. L'on fait ensuite une partie d'un quart 2 par homme en l'honneur de monsieur sainct Sébastien; les gagnants mettent une quote-part de 1 Probablement le quart du baril.

Ces préliminaires terminés, le roi tire le premier, et après lui tous les Compagnons, dans l'ordre où les place l'appel fait par chaque tireur, sans qu'un seul puisse s'exempter de tirer. Celui qui d'un coup franc abat l'oiseau est proclamé roi , et reçoit la couronne, insigne de sa dignité, des mains de son prédécesseur, avec les révérences accouslumées ; la Compagnie le ramène chez lui en grande pompe. Celluy qui appres le Roy aura faict le plus beau coupt et plus prouchain en tirant audict papeguay et à la re- lation de la bande sera connestable lequel en l'absence du Roy usera et jouyra des autoritez honneurs et im- munilez du Roy.

Le roi et le connétable prêtent serment de rési- der à Chambéry pendant l'année. Quand les pape- gais des trois Compagnies ont été abattus, elles tirent aux prix de la ville , qui sont en tout de 30 florins 2.

Le jour où ces prix se décernent, cha- que roi donne un banquet aux gens de sa bande. Tous deux traitent des contraventions aux sta- tuts de la Confrérie, contraventions punies par de légères amendes à verser à la boîte, du vin à payer aux Compagnons, etc. Il regarde spécialement le respect dû à Dieu et aux saints, la bienséance, etc.

Item affin que le nom de Dieu et des Sainctz soit toujours bien dévotement honnouré et que les com- paignons ne se accoustument point à le jurer, ains si quelcung d'eulx avoit celle si maulvaise et villeyne coustume , par ce moyen la puisse délaisser , est ex- pressément deffendu et prohibé que, durant les dictes assemblées, et ou que ce soit, nul d'eulx ne jure vil- leynement le nom de Dieu , et ne blasphème aulcung des membres de son humanité , ne la saincte vierge Marie, mère de Dieu, ou sainctz et sainctes de paradix, et aussy ne fasse ou dye acte ne parolle villeyne ou des- honneste comme seroil petter rotter nommer le dyable ennemy des humains parler deshonnestement des fem- mes dès la corroyé ceinture en bas ou aultrement du péchié de la cher par parolles deshonnestes blasmer ou médire des princes et des ecclésiastiques, démentir ou oultrageusement injurier ses compaignons sur la poine 37 d'un quart pour chacune foys et qui l'aura ouï le doibje incontinent manifester, etc.

Chapitres 11 à Ils regardent les arbalétriers et les couleuvri- niers, et expliquent la manière de tirer de l'arba- lète et de la couleuvrine , les règles qui décident de la nullité et de la validité des coups, etc. Chapitres 18, 19 et Tous trois concernent les rois et leurs attribu- tions en matière d'administration et de discipline.

Une fois par mois, ils doivent, assistés d'un cer- tain nombre de conseillers , vérifier la boîte ou caisse de la Compagnie et les comptes du tréso- rier. C'est à eux qu'il appartient de prendre toutes les mesures nécessaires pour maintenir la bonne harmonie entre les membres; ils peuvent expulser les Confrères vicieux, contraindre par la force les rénitents à obéir; ils ont juridiction en fait de duels, rixes, injures verbales et tous autres diffé- rends qui s'élèvent entre les Compagnons.

Il a pour objet les gageures ou défis portés par les gens de trait des autres villes de Savoie et des pays voisins: Item s'il advenoit que pour l'honneur de notre très 39 redoublé seigneur , lesdictz roys ou l'ung d'eulx , par délibération du conseil , feissenl une partie ou com- messe 1 d'argent à rencontre de quelque bonne ville des pays de Savoie ou de dehors , a esté ordonné que ung chascun desdictz compaignons soit tenu de sentir du gain ou de la perte qui en résulteront.

Item est commandé que tous les compaignons soyent de la confrairie de sainct Sébastien aussitôt qu'elle sera dressée. Elle fut rétablie à cette époque sur de nouvelles bases ; les Confrères étaient déjà patrons de la chapelle de Saint-Sébastien à Saint-Léger en , comme l'indiquent les pouillés de l'évêché de Gre- noble , qui les désignent sous le nom de sieurs du tiraige en 2.

Il contient la moralle conclusion des statuts: La conclusion des présentz chapitres sera que ainsi que en ce monde nous avons vescu tous ensemble en bonne fraternité et dilection , nous ebastans aimable- ment les ungs avec les aultres en nos tiraiges et jeux 1 De commettre, dans le sens d'engager, parier. Aux franchises qu'il avait accordées aux tireurs de Chambéry 1 Charles III ajouta une somme 1 Lettres patentes données à Genève le 12 juin ; le 15 juillet M annuelle pour des prix, et, ensuite de l'article 4 des patentes de 1 , la ville octroya à chacun des trois rois une gratification de dix florins annuels et de petites sommes destinées à être converties en prix d'encouragement aux meilleurs tireurs.

Les premières allocations en furent faites en et 1 ; cette somme était prise sur le droit du commun du vin, qui parfois ne suffisait point, et les syndics se voyaient alors obligés de parfaire la somme au lieu d'avoir à entrer en compte un bénéfice pour la ville 2.

Comptes des syndics, A. Quant au service militaire , il n'en est pas question ; il ne fut jamais obligatoire, et dépendit toujours de la bonne volonté des tireurs. Nous les avons vu avant 1 s'emparer du château d'Apremont et des mai- sons du sire de la Chambre ; dès lors ils manifes- tèrent leurs excellentes dispositions en défendant la ville aux diverses invasions , et lui obtinrent des capitulations honorables.

Après l'octroi de ces privilèges, les trois Com- pagnies prirent un grand développement, et se composèrent de gentilshommes résidant à Cham- béry, d'un grand nombre de bourgeois possédant des titres de noblesse ou exerçant des professions libérales.

La première partie du seizième siècle vil les exercices suivis avec grande régularité ; des tirs et des fêtes réunissaient les tireurs des villes voi- sines à Chambéry , ou conduisaient ceux de cette ville à soutenir des défis dans les autres localités de la Savoie, ou à assister aux fêtes de l'organisa- tion des Compagnies nouvelles.

Les privilèges des trois Compagnies furent re- 43 connus par François I er 1 , comme un hommage à leur noble résistance. Au milieu des bouleversements de la guerre, le goût des exercices militaires prit un tel dévelop- pement que tout le peuple se livrait à ce jeu et remplissait, chaque jour, la ville de bruit, de cla- meurs et de rixes.

Henri II venait de confirmer à son tour les pri- vilèges de nos trois Compagnies 3 , lorsqu'un arrêt de la cour vint s'opposer à l'exemption du péage des gabelles dont devait jouir, pour lui et sa famille, Jehan Bouuier, roi du jeu de l'arbalète 1 Lettres patentes d'avril Les syndics, manants et habitants de Chambéry adressèrent une requête au roi pour qu'il ne fût fait aucune limitation ou infraction à leurs privilèges , le suppliant de leur en octroyer des lettres de déclaration , qui leur furent accor- dées 1.

Ceux-ci envoient une requête à Emmanuel-Phili- bert, ensuite de laquelle il confirma, l'année sui- 1 Lettres patentes datées de Rouen , octobre ; enregistrées au parlement de Savoie le 11 avril Registre des e'dits du Sé- nat, de à , folio verso. Il réitéra cette confirmation en A l'avènement de Charles- Emmanuel I er , les syndics déléguèrent à Turin un conseiller de ville qui fut chargé de demander de nouvelles patentes pour les rois des trois armes ; elles furent accordées 2.

Sous ce prince, la Savoie fut envahie par Henri IV, et , par suite du traité qui réunit la Bresse et le Bugey à la France, Chambéry perdit une grande partie de la noblesse de ces pays , qui y faisait sa résidence habituelle.

Charles-Emmanuel s'efforça, par de nombreuses exemptions , d'y ramener de nouveaux habitants. L'exercice des armes était délaissé ; les archers et arbalétriers n'existaient plus; seuls, les arquebusiers continuaient leurs tirs et nommaient encore un roi.

De plus, il renouvela en leur faveur les franchises octroyées par ses prédé- cesseurs, confirmant l'exemption des gabelles en faveur du père et des frères du roi du papegai , lorsqu'ils habitaient avec lui , immunité octroyée antérieurement par le sénat 2.

La guerre vint de nouveau ravager la Savoie 1G29 et arrêter l'élan donné par ce prince pour relever la ville de Cham- béry. Archives de la ville, extrait. Un certain nombre d'étrangers avaient été reçus dans les Compagnies des tireurs, et l'adresse ou le hasard leur ayant fait gagner le prix de ville, la ville les débouta de la demande du prix franc pour n'eslre bourgeois ny enfants de ville , leur faisant inhibition d'y tirer, à peine de l'amende.

Des or- donnances furent rendues à ce sujet contre Grand- champ , Dubourg , de la Porte et de Montan en , et renouvelées en 1C83 1 contre mestres Ginet, Chiron et Pavy. Au commencement du dix-huitième siècle , la Compagnie de l'arquebuse, par suite de l'élément noble dont elle se composait en grande partie nobles ou bourgeois ayant des titres de noblesse , prit le nom de Compagnie des gentilshommes et enfants de l'arquebuse 2 ou des nobles joueurs et tireurs de l'arquebuse.

C'est sous ces dénomina- tions que les tireurs sont désignés dans les lettres patentes que Charles-Emmanuel III leur accorda ensuite d'un placet qu'ils lui avaient présenté 3 ; par ces lettres, il leur alloue une gratification an- 1 Ordonnance du 9 juillet Onze ans plus tard , étant venu , avec son armée , défendre la Savoie contre l'invasion espagnole 1 , il fit publier l'arrière-ban et donna ordre de rejoindre l'armée aux Chevaliers tireurs de Chambéry et de quelques autres villes du du- ché, formés en deux compagnies, dont il nomma capitaines MM.

La retraite de l'armée, que le froid et les désertions avaient beaucoup diminuée, fit licencier la seconde compagnie, et la première fut chargée de couvrir la retraite, en tenant autant qu'elle le pourrait dans le château d'Apremont.

L'armée espagnole , sous les ordres du général Minas, quitta Barreaux le 18 décembre ; une partie arriva le 19 au Villard hameau d'Apremont et fit sommer les défenseurs du château de se rendre. Les Espagnols montèrent quelques pe- tites pièces d'artillerie le long du ravin , du côté du Reposoir, et battirent en brèche jusqu'au 21 ; la garnison répondit par un grand feu de mous- queterie et d'arquebuses pour arrêter le mouve- ment d'approche de l'ennemi.

Le 21 au matin, la tranchée fut ouverte au champ du Chanay au- dessus du château , et l'ennemi avança rapide- ment vers le mur, endommagé par l'artillerie ; la résistance devenait aussi inutile qu'impossible, et le 22 , à deux heures du matin , la petite troupe se rendit avec une capitulation honorable 1. Pendant l'occupation espagnole, les tireurs de l'arquebuse ne s'assemblèrent pas , et ces sept années d'interruption arrêtèrent le développement qui s'était manifesté depuis que les Compagnies des archers et des arbalétriers avaient cessé d'exis- ter.

A la paix, les tirs recommencèrent; un roi fut nommé chaque année ; mais les tireurs n'étaient qu'en très petit nombre , plusieurs étrangers à la ville et peu dignes de faire partie de la Compagnie. Ils jouissaient des privilèges et des revenus, dont 1 Note de M. Dumollard, curé d'Apremont, publiée dans le tome I", 2 e série des Mémoires de l'Académie de Savoie, page xxxiv. Les anciens tireurs qui avaient cessé de prendre part aux exercices , et ceux des habi- tants qui avaient droit de participer aux tirs récla- mèrent contre cet état de choses, et, à la suite de quelques illégalités commises aux tirs des prix francs, les syndics firent consigner à l'hôtel-de-ville les clefs du tir et les registres de la Compagnie 1.

Il fut décidé en conseil qu'il serait fait part au roi de l'interruption du tir et des causes qui l'a- vaient amenée , en adressant, par l'intermédiaire du comte de St-Laurent, une supplique pour obte- nir la réorganisation de la Compagnie ; en voici la teneur 2: Au Roy Sire , les nobles syndics et conseil de votre ville de Chambéry prennent la liberté d'exposer très respectueu- semenl à Votre Majesté qu'il auroit plu à vos royaux prédécesseurs accorder aux gentilshommes, bourgeois et manants et bons compagnons de votre ville de Cham- béry la liberté de s'exercer aux jeux de l'arc , l'arba- leste et Farquebuze , et de joindre à ces exercices la concession de différents privilèges , par patentes des serenissimes ducs Charles du 4 e septembre , Em- 1 Juin Registre des délibérations de la ville, 40 mars , folio Les supplians s'étant appercus que le jeu de Parque- buze , qui est le seul qui subsiste aujourd'hui , n'étoit pratiqué depuis quelque temps que par 7 à 8 personnes qui en faisoient un commerce, parmi lesquelles il y en a même qui ne sont pas de la ville et dont le peu de sentiment et le caractère avoient exclu du tiraige les personnes des deux principaux états , ont eu lieu de craindre que cet exercice utile et même nécessaire à la patrie par ses conséquences ne cessât totalement dans la suite.

Pour éviter cet inconvénient presque in- dubitable, les suppliants étant assemblés auroient fait inviter une partie des gentilshommes et principaux bourgeois de votre ville au nombre de cinquante. Dans la lettre d'envoi on lit les mots suivants, qui indiquent dans quel état d'abandon étaient tombés les fêtes et les plaisirs depuis l'époque où la capitale des Etats avait été portée delà les monts et surtout depuis la cession de la Bresse et du Bu- gey à la France: Peu de temps après 2 , le ministre répond que , pour pouvoir déférer à leur requête, il faut que la ville envoie copie des anciens privilèges, une note de ceux qui font encore partie de l'ancienne Compagnie, les noms et qualités de ceux qui composeront la nou- velle , les nouveaux règlements , conditions d'ad- mission, etc.

Ce retard ne pouvait que détruire les efforts faits pour l'établissement d'une nouvelle Compagnie , et la ville , sur les instances des ti- reurs, décida de faire tirer un prix franc avant de faire de nouvelles instances 3. Ceux-ci firent enregis- trer sa lettre dans le registre des délibérations et restituer les clefs et livres du tirage aux secré- taires , pour que les exercices pussent reprendre leur cours , et les Chevaliers procéder à la nomi- nation de nouveaux officiers.

Le mauvais état du mur contre lequel s'appuyaient les cibes [sic , du côté de la porte du Reclus , vint encore arrêter les exercices jusqu'à ce que les réparations néces- saires eussent enlevé tout danger 2.

Le tir du papegai fut repris la même année, et le roi reconnu avec le cérémonial et les fêtes accoutumés. Au milieu du calme qu'avait fait naître cette lon- gue paix dont jouirent alors les Etats de Savoie à 4 , le commerce, l'industrie, les arts s'étaient développés , et les populations étaient 1 Lettre du comte de la Pérouse. Registre des délibérations des Chevaliers tireurs , iloG , folio Les fêtes des Chevaliers tireurs reprirent peu à peu leur ancien éclat.

Des fêtes, des festins et des bals suivirent la reconnaissance du roi, et la nomination d'une reine vint y ajouter un nouvel éclat. Chacun y prenait part , et tour à tour la milice bourgeoise des quartiers habités par ces tètes couronnées éphémères venait leur servir d'escorte. Ils étaient fiers , ces pennons , d'un honneur qui rejaillissait sur eux tous, alors que chaque quartier, chaque rue formait comme un groupe d'intérêts à part qui, malheureusement, amenait parfois des rixes sanglantes 1.

Des tirs réunirent fréquemment les Compagnies qui s'étaient formées dans diverses localités de la Savoie et du Dauphiné, et plusieurs fois dans l'an- née le règlement, le rondeau et les registres du tir de province étaient emportés en grande pompe dans la ville ou commune à laquelle appartenait l'heureux vainqueur 2. Une heureuse circonstance vint augmenter l'é- lan des Compagnies.

La Savoie n'avait pas vu ses souverains passer les Alpes depuis 1 , et l'on 1 Voir page A la fin de la troisième partie je ferai connaître les tirs provin- ciaux et les défis entre les Compagnies de tireurs de la Savoie et des pays voisins. De toutes parts, des préparatifs nombreux furent faits pour le recevoir.

A Chambéry, les Chevaliers tireurs se décidèrent à former un escadron de soi- xante hommes. Une liste d'engagements fut ou- verte et assez vite remplie. Un costume fut adopté, pouvant servir à pied et à cheval; la Compagnie fit une partie des frais d'équipement. Les Chevaliers tireurs succédèrent en quelque sorte aux Enfants de ville aux entrées; les couleurs de la ville se retrouvent dans leur costume comme elles étaient dans celui de cette brillante jeunesse. Je ne décrirai pas les fêtes, qu'une plume plus exercée a déjà fait connaître 1 , qui accompagnè- rent le tir du papegai à l'arrivée du duc de Cha- înais 1 et le tir franc à la venue du roi 1 A leur suite, une requête fut adressée au roi pour obtenir la confirmation des anciens privilèges; elle fut accordée après révision et addition de quelques articles au règlement.

L'existence de la Compagnie fut dès lors assez régulière ; les registres contiennent la liste suivie des tirs aux prix francs , de l'abattue annuelle du papegai , la nomination des rois et reines et la description des fêtes qui suivaient.

Au milieu de 1 Notice sur l'ancienne Compagnie des nobles Chevaliers tireurs de la ville de Chambéry sans nom d'auteur ni date , par le marquis de la Serraz , De la mise destinée à un souper ceci se présentait fréquemment , l'on préleva d'abord le prix d'une médaille d'argent, destinée au vainqueur.

Sur une face devaient être gravées les armes de la Compagnie, avec deux lions pour supports, et la devise Soli viciori; sur l'autre, le nom du vainqueur. Chaque année, comme à l'origine de la Compa- gnie, quoiqu'elle ne formât plus une Confrérie, les Chevaliers tireurs assistaient, en costume, à la pro- cession de la Fête-Dieu ; une contestation avec les syndics, à la suite d'une abstention, faillit amener la suppression du prix de ville en La Révolution vint interrompre les exercices; le roi n'avait pas cru devoir accepter les services de la Compagnie, à cause de l'effervescence qui com- mençait à gagner le pays..

A l'annonce de la venue de Charles-Félix , une requête fut adressée à la ville par quelques an- ciens Chevaliers tireurs pour obtenir la réorgani- sation de la Compagnie ; elle eut lieu ensuite de l'autorisation du gouverneur, prévenant l'agrément du roi. Le conseil autorisa les tireurs à jouir de leurs privilèges , se réservant les anciens droits de la ville ; un prêt de 14, livres, fait à la ville par M. Le 20 juillet eut lieu, à la métro- pole , la bénédiction du drapeau ; il fut ensuite porté à Buisson-Rond chez le général de Boigne, commandant de la Compagnie.

A la fin du dîner qu'il y offrit aux Chevaliers tireurs , aux autorités et à l'état-major, le comte de Boigne fit donation à la Compagnie d'une rente de 1, livres. Le 25 du même mois , l'inauguration du nouveau tir avait lieu, après que les syndics en eurent gracieu- sement remis les clefs au conseil ; ils ouvrirent ensuite le tir, qui fut continué au milieu des toasts portés au roi, à la santé du comte de Boigne, aux dames , etc.

Dès lors les syndics tirèrent les pre- miers au prix de ville, et au tir du papegai de suite après le délégué chargé de tirer pour le roi. La reconnaissance du nouveau roi et la réception de la nouvelle reine eurent lieu dans l'après-midi ; elles furent accompagnées de chants et de danses, et terminées par une séré- nade offerte à la nouvelle reine ; le lendemain il y eut bal au théâtre 1. Charles-Félix confirma les privilèges de la Com- pagnie 2 , et lui accorda peu après une somme annuelle de livres pour subvenir aux frais des fêtes 3.

Le comte de Boigne, que son âge et des infirmités obligeaient à renoncer à diriger la Com- pagnie , donna sa démission de commandant, et en même temps fit à la Compagnie une nouvelle donation de 5, livres A ; le revenu devait en être appliqué à trois prix francs, dont le tir était fixé aux premiers dimanches de juin , juillet et août; le capital devait appartenir à la ville clans le cas où les exercices viendraient à cesser com- plètement.

Au milieu de leur prospérité et de leurs fêtes, 1 Ces fêtes sont longuement décrites dans le Récit du voyage de Leurs Majestés en Savoie en En , année de disette, un don de livres est fait à la ville pour distributions aux pauvres honteux ; en , livres sont envoyées aux victimes de la grêle. Deux ans plus tard , les Chevaliers tireurs adres- sent , par l'entremise de leur gracieuse reine , M lle Besson , livres aux incendiés de Mont- Pascal et livres aux victimes des désastres du Chablais. Ils remettent livres à la ville pour les indigents, en ; aux incendiés de Tri- viers en , et à ceux de Méry en La même année, un terrible incendie détruisait la ville de Sallanches; la fête annuelle fut remplacée par un secours de 1, livres envoyées par la Compagnie, qui, quatre ans plus tard, adressait encore livres aux incendiés de Cluses.

Les fêtes et les tirs se continuèrent régulière- ment , malgré les événements politiques qui se succédèrent dès lors et qui interrompirent seule- ment le tir du papegai.

La Compagnie commençait à reprendre une nouvelle vie en , lorsque la ville lui enleva le local du tir pour l'annexer au Verney, dont on abattit les vieux arbres pour le transformer en jardin public. La réorganisation n'en continua pas moins rapidement ; un nouveau 61 règlement fut fait et approuvé, et, au jour où j'é- cris, un tir vaste et commode s'établit le long de l'Hyère, à l'extrémité du Champ de Mars.

Puisse- t-il voir revivre les fêtes brillantes retracées à cha- que page des annales des Chevaliers tireurs et être toujours pour la jeunesse de Chambéry un centre d'union et d'amitié!

Chambéry a longtemps conservé une grande dévotion à S. Sébastien ; une chapelle sous son vocable existait autrefois sur l'emplacement du cimetière de Mâché, et une autre dans l'église de Saint-Léger.

Quel- ques jours après cette fête, la Compagnie donnait un dîner auquel les syndics étaient invités; il cessa d'avoir lieu à la même époque. Les deux chapelles de ce saint étaient sous le patronage de Confréries. Un grand nombre de tireurs faisaient partie de celle de St-Légei , et dès ils la composèrent seuls.


Warning: printf() [function.printf]: Too few arguments in C:\PB\Plugins\TemplateConvertorHost\htdocs\wordpress\wp-content\themes\creativ-business\comments.php on line 46

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *